Aller au contenu principal

Qualité du lait
Cinq règles pour bien nettoyer sa machine à traire

Le nettoyage efficace de la machine à traire nécessite d´utiliser de l´eau potable, de respecter les recommandations des fabricants de produits...


Effectuer un pré-lavage
Le pré-lavage (en circuit ouvert) permet une première élimination des souillures comme le lactose, les protéines et certaines bactéries. L´eau tiède favorise l´élimination des matières organiques.

Respecter les quantités de produit
La quantité de produit à utiliser dépend de la concentration d´utilisation recommandée par le fabricant et du volume d´eau nécessaire pour le nettoyage de l´installation (voir tableau). Le volume d´eau varie en fonction des caractéristiques de la machine : diamètre du lactoduc, nombre de postes...
L´utilisation alternée d´un alcalin chloré (détergent + désinfectant) et d´un acide (détartrant) est la méthode de lavage la plus répandue. Avec de l´eau douce, le recours à un acide une à deux fois par semaine suffit. Avec de l´eau dure, on peut aller jusqu´à l´alternance quotidienne.
©F. Mechekour

Une température de lavage adéquate
L´efficacité des détergents est optimale dans une plage de température bien précise. Cette dernière est comprise entre 35 et 65 º C pour la plupart des produits de type alcalin chloré. La température en fin de nettoyage ne doit pas être inférieure à 35-40ºC. Il faut être correctement équipé en chauffe-eau. Ces derniers sont souvent à l´origine de problèmes dans beaucoup d´exploitations.
©F. Mechekour

Laver suffisamment longtemps
La durée de nettoyage est indiquée pour chaque produit sur l´étiquette. Elle varie généralement entre 5 et 10 minutes.
La solution de nettoyage doit circuler par bouchons : alternance d´eau et d´air dans les circuits.
La turbulence sera provoquée par l´aspiration d´air pendant quelques secondes au niveau du bac de lavage avant le retour et l´aspiration de la solution de lavage.

Rincer à l´eau froide
Le volume d´eau doit être au moins égal à celui utilisé pour le nettoyage. Tout le matériel en contact avec le lait doit être nettoyé à l´eau potable. Si l´eau provient d´un captage privé, il est conseillé d´effectuer une analyse annuelle pendant la période à risque maximum (décembre à mars).
©F. Mechekour

Une cinquantaine de litres d´eau pour laver une 2 x 4.

Article adapté d´une plaquette réalisée par le groupe "traite" des Pays de la Loire et le Crocit Bretagne.

Les plus lus

Éliane Riou. « Dans notre nouvelle TPA 2x16, nos mettons 1h15 pour traire 140 vaches à deux, hors lavage. Une traite rapide et fluide, sans effort physique, c’est 100 % de plaisir ! »
« Dans une salle de traite, ce sont les détails qui font toute la différence »
Au Gaec de Kermouster, dans le Finistère, les associés ont mûri leur projet pour limiter les efforts physiques à la traite grâce…
Olivier et Béatrice Piron. « Nous privilégions un système très simple avec peu de vaches, pour rester efficaces tout en veillant à l'aspect travail. »
« Avec nos 49 vaches laitières, prévention rime avec efficacité économique »
L’EARL Les chapelles, en Ille-et-Vilaine, se distingue avec un système intensif mêlant maïs toute l’année et herbe pâturée.…
Le choix de griffes plus légères et de tuyaux en silicone soulage les bras et les épaules.
« Rénover la salle de traite pour tenir jusqu’à la retraite ! »
Dans le Finistère, le Gaec du Bois Noir a agrandi et rééquipé sa salle de traite, en vue de réduire la durée et la pénibilité de…
Prix du lait : Sodiaal abandonne son prix B
À partir du 1er avril, le prix B disparaît chez Sodiaal. Un « prix unique » sera mis en place pour l’ensemble de la…
Alexis, 28 ans, et Cyril, 32 ans, avec leur père Didier Magnière, 61 ans. « Nous partageons une vraie passion pour la race Simmental et n’aimons pas trop faire du tracteur. »
« Nous avons remis à plat tout notre système de production laitier pour devenir autonomes »
En Côte-d’Or, le Gaec Magniere a repensé totalement son assolement et ses rotations. Il est devenu complètement autonome en…
Le Casdar Ergotraite inclut une analyse biomécanique des mouvements par « motion capture ».
Traite : des hauteurs de quais trop souvent inadéquates
La hauteur des planchers mammaires à la traite a un impact important sur la posture du trayeur et le risque de troubles musculo-…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière