Aller au contenu principal

Bcel Ouest, Evolution, GDS Bretagne et Copavenir fusionnent

Annoncée cet automne, la fusion entre Evolution, Bcel Ouest, GDS Bretagne et Copavenir sera effective à compter du 1 er juillet. La nouvelle coopérative garde le nom de l’alliance Innoval.

© Innoval

Bcel Ouest, Evolution et GDS Bretagne ont débuté leur rapprochement en 2017 en créant l’alliance Innoval. A compter du 1 er juillet, ces trois structures et Copavenir ne formeront plus qu’une seule coopérative. « Les élus ont fait le choix de garder le nom d’Innoval parce qu’il est installé dans le paysage depuis quatre ans et reconnu par les éleveurs », a expliqué Vincent Rétif, le président d’Innoval, lors d’un point presse organisé le 25 juin. « Innoval représente l’Innovation et la création de valeur pour les éleveurs. »

Le groupe coopératif va mettre en commun les activités complémentaires assurées jusqu’ici par les quatre partenaires : R&D, innovation, création génétique, reproduction, exportation génétique, collecte des données, conseils en conduite d’élevage et sanitaires, consulting (nutrition, robot/automatisation…).

innoval bis

Tous les services de GDS Bretagne sont intégrés à Innoval à l’exception des missions qui lui sont déléguées par l’Etat (prophylaxies…) en tant qu’organisme à vocation sanitaire (OVS). Ces dernières resteront sous la responsabilité de l’association GDS Bretagne.

L’adhésion à la carte aux différents services restent de mise. « Nous ne faisons pas de liens entre nos différentes offres. Il n’y aura rien d’incitatif qui fasse que nous lions nos offres les unes aux autres pour inciter l’éleveur à être dans l’obligation de prendre l’ensemble des services », a assuré Yann Lecointre, directeur général d’Evolution et désormais celui d’Innoval.

39 % de la production laitière française

Avec 25 départements concernés, dont une majorité dans le grand ouest, « c’est 39 % de la production laitière française qui est concernée de près ou de loin par les prestations d’Innoval », a rapporté Patrice Guiguian, le premier vice-président d’Innoval.

Quelques 80 agences rassemblant des techniciens des différentes partenaires vont garantir un service de proximité aux 30 000 éleveurs adhérents. « Innoval se dote d’une gouvernance au service d’une très large diversité des territoires. Les 30 000 éleveurs seront représentés par 16 comités de territoire. Et 300 délégués issus de ces territoires participeront aux travaux des assemblées générales et les valideront », a précisé Vincent Rétif. La coopérative comptera 46 administrateurs.

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Le tournesol se montre moins souple qu’un maïs pour une récolte au stade optimal. Ici, le stade apparaît un peu dépassé. Seuls les deux premiers étages foliaires devraient être sénescents.
L’ensilage de tournesol en élevage laitier, un essai qui reste à transformer
La coopérative Agrial a testé l’ensilage de tournesol aux niveaux agronomique et zootechnique. Le premier bilan conclut à une…
La contractualisation de la viande issue du cheptel laitier, c’est maintenant
À compter du 1er janvier 2023, la contractualisation voulue par la loi Egalim 2 devient obligatoire pour les vaches de…
Dans le Grand Ouest, 46 % des exploitations étaient en situation critique en 2021 !
Les trésoreries des exploitations laitières du Grand Ouest sont préoccupantes
L’Observatoire de l’endettement et des trésoreries montre une situation 2021 meilleure que 2020 en moyenne pour les éleveurs…
Le prix du lait en Europe monte encore en septembre
Le prix du lait en Europe monte encore en septembre
Malgré la baisse des cotations laitières, le prix du lait continue de progresser légèrement dans certaines laiteries. Les prix…
La protection des races menacées reste au programme des MAEC pour la PAC 2023-2027, comme la  froment du Léon.
Pac : Ne pas louper les MAEC !
Si vous avez peu d’efforts à fournir pour entrer dans une MAEC, il serait dommage de passer à côté. Les éleveurs bio auront…
Danone propose aux éleveurs des volumes de lait supplémentaires à produire, mais peine à augmenter suffisamment le prix.
En Normandie, Danone revalorise le prix du lait
Face à un prix calculé par la formule contractuelle trop bas par rapport à l’inflation des coûts en élevage, Danone a revalorisé…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière