Aller au contenu principal

Bcel Ouest, Evolution, GDS Bretagne et Copavenir fusionnent

Annoncée cet automne, la fusion entre Evolution, Bcel Ouest, GDS Bretagne et Copavenir sera effective à compter du 1 er juillet. La nouvelle coopérative garde le nom de l’alliance Innoval.

© Innoval

Bcel Ouest, Evolution et GDS Bretagne ont débuté leur rapprochement en 2017 en créant l’alliance Innoval. A compter du 1 er juillet, ces trois structures et Copavenir ne formeront plus qu’une seule coopérative. « Les élus ont fait le choix de garder le nom d’Innoval parce qu’il est installé dans le paysage depuis quatre ans et reconnu par les éleveurs », a expliqué Vincent Rétif, le président d’Innoval, lors d’un point presse organisé le 25 juin. « Innoval représente l’Innovation et la création de valeur pour les éleveurs. »

Le groupe coopératif va mettre en commun les activités complémentaires assurées jusqu’ici par les quatre partenaires : R&D, innovation, création génétique, reproduction, exportation génétique, collecte des données, conseils en conduite d’élevage et sanitaires, consulting (nutrition, robot/automatisation…).

innoval bis

Tous les services de GDS Bretagne sont intégrés à Innoval à l’exception des missions qui lui sont déléguées par l’Etat (prophylaxies…) en tant qu’organisme à vocation sanitaire (OVS). Ces dernières resteront sous la responsabilité de l’association GDS Bretagne.

L’adhésion à la carte aux différents services restent de mise. « Nous ne faisons pas de liens entre nos différentes offres. Il n’y aura rien d’incitatif qui fasse que nous lions nos offres les unes aux autres pour inciter l’éleveur à être dans l’obligation de prendre l’ensemble des services », a assuré Yann Lecointre, directeur général d’Evolution et désormais celui d’Innoval.

39 % de la production laitière française

Avec 25 départements concernés, dont une majorité dans le grand ouest, « c’est 39 % de la production laitière française qui est concernée de près ou de loin par les prestations d’Innoval », a rapporté Patrice Guiguian, le premier vice-président d’Innoval.

Quelques 80 agences rassemblant des techniciens des différentes partenaires vont garantir un service de proximité aux 30 000 éleveurs adhérents. « Innoval se dote d’une gouvernance au service d’une très large diversité des territoires. Les 30 000 éleveurs seront représentés par 16 comités de territoire. Et 300 délégués issus de ces territoires participeront aux travaux des assemblées générales et les valideront », a précisé Vincent Rétif. La coopérative comptera 46 administrateurs.

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Amédée Perrein, gérant de la société Silphie France. « La silphie améliore l’autonomie en protéines. Elle peut être distribuée à des vaches laitières à hauteur de 30 %. » © Silphie France
La silphie, une pérenne remise au goût du jour
Avec plus de 3 000 hectares implantés en France 2021, la surface en silphie a été multipliée par trois par rapport à 2020. Après…
Le kernza est loin d'avoir livré tous ses secrets.  © O. Duchene
Le kernza, une graminée pérenne
Encore très peu connu, le kernza est une plante multiusage : fourrage, grain, agronomique, voire énergétique.
Damien Lacombe, président de Sodiaal
Sodiaal: un résultat courant 2020 tout juste à l’équilibre
La coopérative laitière annonce en 2020 un résultat courant consolidé à 1,3 millions d’euros, et un Ebitda au même niveau qu’en…
Le moha est plutôt destiné à la fauche. Ici, une variété tardive, pour optimiser la valeur alimentaire.  © Cérience
Le moha, pour produire en peu de temps
Plus utilisé que le millet perlé, le moha est réputé monocoupe. Il est pourtant capable de repousser et d'offrir une deuxième…
En dehors de la période hivernale, les veaux devront obligatoirement à partir de six semaines, avoir accès à une aire extérieure et/ou pouvoir pâturer.  © F. Mechekour
Le nouveau règlement européen bio se précise
Le règlement européen s’appliquera au 1er janvier 2022. Les changements les plus importants concernent les bâtiments.
Bcel Ouest, Evolution, GDS Bretagne et Copavenir fusionnent
Annoncée cet automne, la fusion entre Evolution, Bcel Ouest, GDS Bretagne et Copavenir sera effective à compter du 1 er…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière