Aller au contenu principal

Transmission des exploitations
Avec le différé de paiement, une réduction d´impôt en faveur du cédant


La loi d´orientation agricole 2006 crée une réduction d´impôt pour la cession d´une exploitation avec différé de paiement. L´exploitant qui cède son exploitation à un jeune agriculteur en lui accordant un différé de paiement bénéficie d´une réduction d´impôt égale à 50 % des intérêts perçus.
Conditions d´application
Les biens vendus doivent concerner l´ensemble des éléments d´actif affectés à l´exercice d´une activité agricole, ou une branche complète d´activité ou l´intégralité des parts. Et les acquéreurs doivent être des exploitants agricoles âgés de moins de 40 ans, qui s´installent ou sont installés depuis moins de 5 ans. Le contrat de vente passe obligatoirement par un acte notarié.
Modalités de paiement
Le paiement d´au moins la moitié du prix de cession intervient à la date de conclusion du contrat. Le solde est réglé au cours d´une période comprise entre la huitième et la douzième année qui suit celle de cet événement. La rémunération du différé de paiement est définie en fonction d´un taux d´intérêt arrêté à la date du contrat dans la limite du taux de l´échéance constante à 10 ans.
Montant de la réduction d´impôt
La réduction d´impôt est égale à 50 % des intérêts dans la limite annuelle de 10 000 ? pour un couple (5000 ? pour un célibataire).

Les plus lus

éleveurs  avec leur troupeau au pâturage
« Nous dégageons 74 000 € de revenu disponible à deux en bio avec 36 vaches laitières »
Au Gaec du Bourguet, dans l’Aveyron, Camille et Lénaïc Vabre ont fait le pari osé de s’installer à deux sur une petite structure…
Anne et Jean-Marc Le Vourc’h, éleveurs
« En produisant moins de lait, nous avons amélioré notre marge brute de 100 €/1 000 l en un an »
Dans le Finistère, depuis qu’ils ont désintensifié leur système, Anne et Jean-Marc le Vourc’h ont amélioré tous les indicateurs…
Sylvain Tola, éleveur dans la Loire, et ses vaches montbéliardes au pâturage en mars
Prairie : « Dans la Loire, mes 65 vaches pâturent tout l’été sur 22 hectares »

Le dactyle, la luzerne, le lotier et six autres espèces composent les prairies des vaches laitières de Sylvain Tola, dans la…

Guillaume Dousset, éleveur à Frossay en Loire-Atlantique
« Nos bœufs prim’Holstein croisés hereford sont finis un an avant nos autres bœufs »

En Loire-Atlantique, les parcelles de marais de Guillaume et Maxime Dousset sont valorisées avec des bœufs croisés prim’…

Soins vétérinaires : « Nous avons opté pour un forfait de 37 euros par vêlage pour le suivi de nos vaches »

Certains éleveurs contractualisent les soins de leur troupeau avec leur vétérinaire. Le forfait permet un suivi régulier des…

Franck Bonraisin, associé du Gaec La Morice
« Nous avons gagné 10 €/1 000 l grâce à une vraie stratégie de renouvellement »

Depuis deux ans, le Gaec La Morice utilise le génotypage et la semence sexée pour limiter le nombre de génisses de…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière