Aller au contenu principal
Font Size

Augmentation des prix d'achats consommateurs sur le marché des produits laitiers

Quel est l’état du marché des produits de grande consommation ? Réponse de Jacques Dupré, directeur Insights France, IRI.

Jacques Dupré, directeur Insights France, IRI.
Jacques Dupré, directeur Insights France, IRI.
© A. Conté

« En 2013, la consommation est en recul et aucun rayon n’est épargné. Il est clair aujourd’hui
que le hard-discount aggrave ses contre-performances alors que le drive, qui était en plein boom, affiche une assez nette baisse de rythme de croissance au cours des derniers mois. Si les hyper et les supermarchés restent dans le positif, la guerre des prix continue à faire rage et se traduit par une quasi-stabilité des prix sur l’année 2013 et même une déflation sur les marques nationales depuis plus de six mois. Les consommateurs en profitent pour valoriser leurs achats en hyper et supermarchés. Pour la première fois, l’offre en marques nationales se renforce et les MDD reculent.
Enfin, les conditionnements sont orientés à la baisse. La conjugaison de tous ces éléments se traduit par une augmentation des prix d’achat consommateurs et ce malgré la déflation.
Les segments qui tirent le mieux leur épingle du jeu sont le bio, mais aussi les achats plaisir.
Quant à la sensibilité aux produits locaux, elle est de plus en plus forte avec pour credo la naturalité, la solidarité, l’empreinte écologique.
Dans les mois à venir, les marchés laitiers ne devraient progresser qu’au rythme de la démographie, et dans des produits plus qualitatifs. Il y a aussi de réelles opportunités pour les produits locaux en adéquation avec la stratégie des enseignes au niveau hexagonal. »

D’après la revue Laitière Française - AG de la FNCL.

IRI est l’un des leaders mondiaux des études de marché.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Les systèmes avec litière malaxée compostée réclament des bâtiments très ouverts.  © C. Pruilh
« En litière malaxée, la clé est un couchage sec pour les vaches »
L'EARL Dijs dans le Calvados et le Gaec de Goirbal dans le Morbihan ont opté pour des plaquettes de bois, avec un objectif de 15…
Le Gaec compte 4 associés, 6 salariés, dont 2 mi-temps, et un apprenti. L’atelier lait emploie 3,5 UTH, la transformation 2,5 UTH et la vente 1,5 UTH.  © V. Bargain
[ Lait bio ] Le Gaec de Rublé veut être autonome à tous les niveaux
Au Gaec de Rublé, en Loire-Atlantique, l’autonomie pour la production, la commercialisation et désormais l’énergie est un point…
Angeline, Thierry et Emmanuel Ciapa. Les trois associés emploient un apprenti et un salarié cinq mois par an. © Ciapa
Être éleveur dans un désert laitier
Être isolé dans une région de grandes cultures pose de nombreuses difficultés : suivis technique et vétérinaire…
Sorgho fourrager sursemé dans une prairie permanente après un travail superficiel du sol au covercrop. Par son effet sur la plisse de la prairie, il permet une meilleure implantation du sursemis prairial réalisé ensuite  à l'automne.  © S. Guibert
Du sorgho sursemé et pâturé pour le creux d’été
Comment rendre les prairies productives pendant les quatre mois d'été? Frédéric Lenglet, dans la Sarthe, a sursemé en juin 2019…
Benjamin Boileau, avec sa fille Lily. Cent hectares autour de la ferme sont pâturables. © V. Bargain
Cinq races pour des croisements trois voies
Le Gaec de Rublé en Loire Atlantique a réalisé un gros travail sur la génétique pour l’adaptation du troupeau au…
Un matériel d’épandage doit être capable « d’approcher la dose moyenne préconisée à tout moment du chantier d’épandage, explique l’Institut de l’élevage. Cet objectif est difficilement accessible. » © CA Bretagne
Le DPA, un réel progrès pour l'épandage du fumier
La maîtrise du dosage du fumier épandu reste perfectible. Le DPA, qui tend à se développer, apporte un réel gain de précision.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière