Aller au contenu principal

Lait : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière lait dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches laitières.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Le bon geste
Attraper un animal avec une corde et un bâton

Attraper un animal dans un parc n´est pas de tout repos lorsqu´on n´est pas un adepte du lasso ! Une autre possibilité existe pour capturer l´animal à distance, avec une corde et un bâton. L´approche est moins facile mais permet de garder une distance de sécurité entre l´homme et l´animal.


Placer la corde sur le bâton
La corde, de longueur suffisante, est enroulée en trois tours sur le bâton. Le cordage est ensuite tenu enroulé dans la main en veillant à éviter les tours morts autour des mains car en cas de problème, le manipulateur risque d´être traîné par l´animal. Le diamètre de la corde ne doit pas être inférieur à 14 voire 16 mm.
©S. Roupnel

Approcher et attraper l´animal
L´approche se fait sur le côté. Une arrivée par l´arrière risquerait de surprendre l´animal. La capture est facilitée par une approche lente. La voix est un bon moyen de contact, qui sécurise les animaux. Il faut éviter les couleurs blanche, jaune et rouge agressives pour les bovins. Mieux vaut aussi éviter les odeurs inhabituelles. La corde est placée doucement autour du cou et libérée en faisant glisser le bâton. Elle peut aussi être posée autour des cornes.
©S. Roupnel

Faire un noeud anti-étranglement
Pour attacher l´animal, il est nécessaire de faire un noeud bloquant qui évitera l´étranglement de l´animal lorsque celui-ci tirera sur la corde. En se rapprochant de l´animal pour faire le noeud, mieux vaut éviter tout tâtonnement ou effleurement et préférer un contact franc si l´on doit entrer en contact. Il convient de se mettre en position de sécurité c´est-à-dire dos contre l´épaule de l´animal.

Serrer le noeud
Il ne reste plus qu´à serrer le noeud ! Le noeud proposé ici permet à l´éleveur de le défaire facilement, sans avoir recours à un couteau !
Pour l´attache, il faut éviter l´isolement total. La simple vue de ses congénères calme l´animal. Les noeuds qui se défont rapidement sont à privilégier.
©S. Roupnel
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Vignette
« J’ai mis sous le même toit tous les animaux à risques »
Au Gaec Holstein Alliance, dans les Côtes-d’Armor, les génisses en post-sevrage ou en transition alimentaire, les taries, les…
Vignette
On peut faire carrière dans l’AOP saint-nectaire !
La filière saint-nectaire manque de bras aussi bien dans les exploitations qu’en entreprises. Depuis deux ans, elle se mobilise…
Un nouvel ISU en race Prim’Holstein
L’OS Prim’Holstein a fait évoluer la formule de l’ISU. La nouvelle mouture sera appliquée lors de l’indexation d’avril 2020.
Vignette
MSD santé Animale - Un système de rappels SMS

Le laboratoire MSD lance une plateforme de rappels SMS pensé pour les vétérinaire et leurs éleveurs dans une démarche d’…

Steyr Konzept – Un concept de tracteur hybride
Machinisme
Le tractoriste autrichien présente un concept-tractor futuriste aussi bien dans son design que dans la technologie embarquée.
Vignette
Agriculture : la transmission est un défi de taille pour les territoires
L'attractivité des métiers et l'accompagnement des cédants sont deux grands axes d'actions des OPA, laiteries, collectivités...…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière