Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Arrêt de l'usine Lactalis de Craon

Suite aux cas de salmonellose chez des nourrissons ayant consommé des poudres de lait Lactalis, le site de Craon en Mayenne est à l'arrêt pour une durée indéterminé. Les autocontrôles de Lactalis n'avaient pas révélé de contamination par la salmonelle. Les investigations de l'entreprise et des autorités de la santé "nous ont permis d'identifier une cause probable de contamination survenue sur une de nos deux tours de séchage entre le 1er et le 6 mai 2017", indiquait Lactalis le 10 décembre dernier. Au moment où nous mettons sous presse le 15 décembre, l'enquête ne permettait pas de valider cette hypothèse, ni de conclure sur une date de contamination, ni sur son origine. Les autorités de la santé ont également estimé que "les mesures prises par l'entreprise n'étaient pas de nature à maîtriser le risque de contamination". Tout ceci explique le rappel d'un très grand nombre de lots fabriqués depuis le 15 février 2017, la suspension de la commercialisation et des exportations, l'arrêt des deux tours, et de toutes les installations de conditionnement. Lactalis procède à des contrôles complémentaires et à un nettoyage complet renforcé.

L'origine de la contamination encore inconnue

Au total 620 lots potentiellement contaminés, dont 36 pour la France, ont été retirés du marché. Cela représenterait des millions de boîtes de poudre de lait. Mais cette affaire risque aussi d'avoir des conséquences à plus long terme. Les parents de nourrissons malades ont été choqués de la gestion de crise par Lactalis. Mi-décembre, un père avait même décidé de porter plainte contre le groupe au motif de "non assistance à personne en danger" et "mise en danger de la vie d'autrui". Deux groupes Facebook, une adresse mail pour fédérer les parents concernés montrent leur colère: ils ne comprennent pas comment une contamination a pu passer inaperçue.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Vous aimerez aussi

Vignette
Projet de fermeture de la frontière avec le Mexique : les inquiétudes des coopératives laitières

 

Le projet de fermeture de la frontière américano-mexicaine de Donald Trump et son…

Vignette
Biolait régule les volumes pour limiter ses excédents de printemps
Le premier collecteur de lait bio français (1) veut limiter ses excédents de printemps sans pénaliser la…
Vignette
Isigny Ste-Mère lance la construction de sa sixième tour de séchage
Pour accompagner la montée en puissance de ses productions de poudres de lait infantile, la coopérative normande vient d’…
Vignette
Lactalis soutient toujours l'essor du lait bio
Un accord sur le prix du lait bio 2019 a été conclu entre Lactalis et les OP bio, de 5 €/1 000 l supérieur à celui de 2018.
Vignette
L'étiquetage Ferme France veut se lancer en décembre
Une note synthétique pour évaluer un produit sur des enjeux environnementaux, de bien-être animal... et pour aider le…
Vignette
Un partenariat constructif entre Système U/Schreiber et les éleveurs
Basé sur le cahier des charges Bleu Blanc Cœur, du non-OGM, du pâturage et du bien-être animal, ce projet lorrain donne du…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière