Aller au contenu principal

Canada
Un investissement de 2,6 M$ pour inciter les fermiers de l’Alberta à produire des protéines végétales

Le gouvernement fédéral du Canada aide les petits exploitants agricoles à développer de nouvelles activités autour des protéines végétales.

Des petits et moyens fermiers pourront tester leurs idées en matière de protéine végétale au Centre de développement et de la transformation des aliments situé à Leduc (Alberta, Canada).
© Centre de développement et de la transformation des aliments

Après les 100 M$ annoncés en juin (https://bit.ly/2CZtqeT), le gouvernement du Canada poursuit sur sa lancée pour favoriser l’émergence et le développement d’une filière Protéine végétale dans le pays.

Cette fois, c’est 2,6 M$ qui sont injectés dans l’Etat d’Alberta au profit des petits et moyens exploitants agricoles, selon le site de l’Edmonton. L’enveloppe sera utilisée pour acheter, installer et faire fonctionner de nouveaux équipements, au sein du Centre de développement et de la transformation des aliments situé à Leduc. Ils permettront à des agriculteurs individuels de tester de nouvelles idées en matière de transformation de certaines matières premières agricoles comme le pois, le pois chiche ou la lentille en aliment de type alternative à la viande. Selon Terry Duguid, secrétaire parlementaire de la ministre fédérale du Développement économique Mélanie Joly, « l’investissement du gouvernement devrait aider une centaine de petits et moyens producteurs albertains à créer jusqu’à 30 nouveaux produits ».

Cette initiative jouera un rôle de facilitateur pour permettre à des idées individuelles de voir le jour et d’être valorisées sans avoir à passer par le parcours du combattant des grandes structures entrepreneuriales ou institutionnelles. Les candidats agriculteurs à la création de nouveaux produits pourront travailler directement avec le personnel du centre de Leduc. Il s’agit aussi de trouver des nouveaux moyens de valorisation des récoltes qui, jusque-là, partaient à l’export.

L’initiative prend place également dans la logique de Santé Canada, qui recommande aux citoyens du pays de manger des protéines d’origine végétale plus souvent.

Les nouveaux équipements et les premières activités de ce programme devraient être mis en place au printemps 2022 et opérationnels à l’été 2023.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Moisson 2022 : rendements de colza attendus dans la moyenne historique, selon Terres Inovia
La sécheresse printanière ainsi que la vague de chaleur devraient occasionner moins de dégâts sur les colzas qu’en céréales, la…
Moisson 2022 : « des rendements de céréales encore plus hétérogènes que d’habitude »
Le président de l’AGPB (Association générale des producteurs de blé) Eric Thirouin craint une forte variabilité des situations…
Canicule 2022 : Peu d’effet sur les rendements de blé tendre et d’orge d’hiver, attention aux orges de printemps
Jean-Charles Deswartes, ingénieur d'Arvalis-Institut du végétal, explique que les blés tendres et les orges d’hiver sont…
Stocks mondiaux de blé en hausse entre 2021/2022 et 2022/2023, selon Amis
L’indice des prix du blé de la FAO (organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture) a augmenté entre avril…
« Ce n’est pas le blé produit qui est à surveiller mais sa mobilité »
Le cabinet d’analyse Agritel estime qu’une baisse des prix du blé tendre ne sera possible qu’en cas d’amélioration de la…
Alimentation animale : l'année 2022 sera encore plus tendue, selon Nutrinoë
Après une baisse de 2% des volumes d’aliments pour animaux produits en Bretagne en 2021, les fabricants bretons réunis au…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne