Aller au contenu principal

Prix à la consommation
Système U veut lancer un panier anti-inflation

Près de 150 produits distributeurs de l'enseigne Système U entreraient dans un panier anti-inflation, dont certains dans le secteur de la boulangerie - viennoiserie - pâtisserie (BVP).

L'enseigne lance un panier anti-inflation concernant notamment les pâtes, l'huile et le pain de mie.
© Système U

Dans un entretien avec l’AFP, Dominique Schelcher, président du quatrième distributeur français Système U, a annoncé que son groupe lance dès ce mercredi 1er février 2023, un panier dit anti-inflation et pour une durée indéterminée. Près de 150 produits sont concernés et seront vendus « sans plus de marge que celle prévue par la loi » dans les hypers et les magasins de la chaîne. Parmi ces produits on trouve « la farine, des pâtes, … de l'huile… ou encore du pain de mie ou des burgers ».

Cette déclaration arrive alors que le gouvernement a annoncé, il y a quelques jours, réfléchir à la mise en place d’un panier anti-inflation (contenant une cinquantaine de produits) en travaillant sur ce sujet avec le secteur de la grande distribution. Ce même gouvernement espère pouvoir lancer cette opération le 1er mars mais le président de Système U estime qu’il y a urgence à agir et que « le 1er mars est encore loin ». Olivia Grégoire, ministre déléguée au Commerce, avait déclaré, ce lundi 30 janvier sur Europe 1, que le gouvernement souhaitait une action collective à partir de mars et pour une durée de trois mois.

Pour Dominique Schelcher, son initiative n’est pas incompatible avec l’action entreprise par le gouvernement et son enseigne poursuit les discussions avec les autres distributeurs et le ministère pour faire aboutir le projet proposé par la ministre.

Lire aussi : Le prix de la farine et des pâtes encore en hausse en décembre 2022

Sur un an, de janvier 2022 à janvier 2023, les prix des produits alimentaires ont progressé, selon une estimation provisoire publiée par l’Insee le 31 janvier, de + 12,71 %. De décembre 2021 à décembre 2022, et toujours selon l’Insee, les prix des produits de la catégorie pains et céréales ont augmenté de + 12,1 %.

 

Initiative de boulanger

Hors circuit grande distribution, à Bargemon, dans le Var, un boulanger artisanal affiche deux prix pour sa baguette. D’un côté, il a maintenu un prix de 1,20 € et de l’autre, il propose le même type de baguette à 1,80 € pour ses clients qui souhaiteraient le soutenir face à l’augmentation des prix de l’énergie.

Les plus lus

Cinq mesures pour atténuer l’impact des JO sur le transport des céréales sur la Seine

Après plusieurs semaines de concertation, l’ensemble des parties prenantes ont établi un certain nombre de règles pour éviter…

Transport de céréales pendant les JO 2024 : combien de temps sera arrêtée la navigation sur la Seine ?

En plus d’une huitaine de jours avant la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques Paris 2024, la circulation des péniches de…

Prix du blé tendre : « On pourrait dans les deux prochains mois tomber autour des 220 $/t »

Les stocks mondiaux de blé sont restreints, mais la Russie reste très agressive sur le marché international.

 

Céréales – Des stocks hexagonaux 2023-2024 toujours plus abondants, selon FranceAgriMer

La consommation de la meunerie de blé tendre a été revue à la baisse entre janvier et février 2024. En maïs,…

Céréales au Maroc - La sécheresse inquiète déjà

Le Maroc constitue un important acheteur de céréales françaises.

Agro Paris Bourse lance la 64e édition de la Bourse de commerce européenne

Les organisateurs attendent plus de 3 500 personnes au Grand Palais de Paris en décembre 2024.

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne