Aller au contenu principal

Conjoncture économique
L’agroalimentaire enregistre une activité proche de son niveau d’avant crise

La Banque de France vient de publier un nouveau point de conjoncture pour la France pour le mois de juillet 2020.

© Nattanan Kanchanaprat / Pixabay

« L’activité se rapproche de son niveau d’avant crise dans des secteurs tels que l’agroalimentaire ou la pharmacie. En revanche, elle reste très dégradée dans d’autres secteurs, en particulier dans la métallurgie, l’automobile et les autres transports », peut-on lire dans le point de conjoncture à fin juillet, publié par la Banque de France, le lundi17 août 2020.

Le niveau du taux d’utilisation des capacités de production dans l’industrie agroalimentaire ressort à 79 % pour le mois de juillet contre 76 % en juin. Ce chiffre atteint 72 % en juillet( contre 69 % en juin) pour l’ensemble du secteur de l’industrie. Les chefs d’entreprises de l’industrie agroalimentaire, interrogés par la Banque de France, jugent que le niveau d’activité en juillet a atteint 97 % de la « normale » contre 78 % en avril. En août, il devrait rester au même niveau que celui de juillet.

De façon plus générale, le PIB de la France a baissé de 13,8 % au deuxième trimestre de 2020, La perte de PIB sur une semaine type d’activité en juillet ressort à -7 % par rapport au niveau d’avant crise (-9 % pour une semaine type en juin). L’activité économique continue donc de se relever mais à un rythme moindre qu’au mois de juin et bien en deçà du niveau d’avant crise. Les activités en août devraient se montrer stables. « Dans l’industrie [qui comprend le secteur agroalimentaire, NDLR ], les carnets de commandes se regarnissent légèrement mais demeurent à un niveau faible », précisent également les experts de la Banque de France.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

[Covid-19] Barilla remercie ses 8 400 employés en leur versant 11 M€
L'entreprise familiale distribue une prime exceptionnelle à son personnel en reconnaissance de leur dévouement en cette année…
Le Groupe InVivo et le Groupe Soufflet négocient pour un rapprochement
Les deux poids lourds de l’agriculture et de l’agroalimentaire français InVivo et Groupe Soufflet ont annoncé, le 13 janvier,…
Noriap renforce ses résultats financiers en pleine crise de Covid-19

« Nous avons vécu une campagne 2020 unique en son genre : à la crise du Covid-19, se sont ajoutés des rendements très…

Récolte mondiale de blé 2021/2022 attendue comme record par le CIC, tout comme les stocks
Le Conseil international des céréales (CIC) a livré ses premières projections concernant la récolte mondiale de blé 2021/2022.…
Protéines végétales et légumineuses fourragères ont droit au Plan de relance
FranceAgriMer vient de publier les conditions d’accès à la téléprocédure permettant une aide aux investissements.
Agritel alerte sur un possible maintien à long terme du haut niveau de prix des grains
La hausse des prix des grains affecte la rentabilité des éleveurs et producteurs d'aliments pour animaux en France, mais aussi…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne