Aller au contenu principal

Tendance : un commerce difficile

Entre la fin de mois et la baisse de la fréquentation des marchés depuis les attentats, la consommation s'est avérée très insuffisante, se soldant par un alourdissement des filières, en particulier pour l'endive et le chou-fleur. Le commerce s'est montré également laborieux en salades. En poireau, les ventes ont marqué le pas aussi. En fruits, le marché de la pomme est resté également très calme sur l'Hexagone. En kiwi, les écoulements ont conservé un rythme de saison. Les prix ont eu tendance à s'éroder, en lien avec le développement des disponibilités. En marron comme en noix, le commerce est resté atone

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su