Aller au contenu principal

OMC : relancer pourquoi faire ?

Les tenants d’un accord à tout prix à l’OMC ont du mal à se résigner à l’échec du cycle de Doha. On apprend ainsi que les pays exportateurs de produits agricoles du Groupe de Cairns se réuniront en septembre en Australie avec des représentants de l'UE et des États-Unis afin de tenter de relancer les négociations. Cette réunion, initialement prévue pour célébrer le vingtième anniversaire du Groupe de Cairns a été élargie à l'UE et aux États-Unis. Immédiatement, Pascal Lamy, directeur général de l'OMC, la représentante américaine au Commerce, Susan Schwab, ainsi que le secrétaire américain à l'Agriculture, Mike Johanns, ont annoncé leur présence. Egalement invité, le Commissaire européen au Commerce, Peter Mandelson, a annoncé qu’il n’irait pas en Australie, mais l’UE sera “représentée”. De son côté, le Brésil a annoncé l’organisation d’une réunion du G20 (le groupe des pays émergents).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Le marketing alimentaire peut-il être "responsable" ?
Comment impulser une démarche responsable dans le secteur agroalimentaire ? Le marketing alimentaire peut-il être responsable ?…
« L’intérêt pour nous de la serre est de protéger les cultures du Mistral », témoignait Julien Bernard aux invités de Légumes de France. © RFL
Des légumes sous serre photovoltaïque pour la vente directe
Légumes de France a organisé mi-octobre une visite de la serre photovoltaïque d’un de ses adhérents.
Du bio et des allégations “sans” aux labels Climat : les nouvelles priorités du consommateur
Le consommateur veut désormais plus que du bio. La crise de la Covid-19 et le changement climatique ont accéléré les nouvelles…
Asperge : une campagne 2020 atypique qui a recruté de nouveaux consommateurs
Des volumes d'asperges commercialisés en baisse, mais une consommation en hausse, à conforter en 2021 par des…
Alain Alarcon Banagrumes
Banagrumes lance Orlana, une marque pour les fruits et légumes conventionnels « avec un plus »

Le grossiste rungissois Banagrumes vient de lancer une nouvelle marque Orlana. Celle-ci s’adresse aux fruits et légumes…

Comment valoriser l’agroécologie, attendue par un consommateur qui n'est pas prêt à payer plus ?
Sans pesticide de synthèse, HVE, Global Gap… Comment valoriser ces produits agroécologiques, plus chers à produire, auprès des…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes