Aller au contenu principal

Les fruits et légumes « plutôt épargnés » par les dégâts d'orages à ce jour, selon Daniel Sauvaitre

Les violents orages qui ont touché plusieurs régions françaises le week-end des 4 et 5 juin ont surtout touché les grandes cultures et les vignobles. Les fruits et légumes sont plutôt épargnés, a indiqué Daniel Sauvaitre à franceinfo.

© rohrspatz

Pour l'instant, les fruits et légumes sont « plutôt épargnés » par les dégâts d'orages, a témoigné Daniel Sauvaitre, secrétaire général d'Interfel et président de l'Association nationale pommes poires, lundi 6 juin sur franceinfo. En arboriculture, la forte couverture par les filets paragrêle a limité les dommages. Le responsable professionnel relève des dégâts localisés, qui ne reflètent pas « la situation globale dans le pays ».

« Je connais quelques vergers qui ont été touchés. C'est dramatique pour ceux qui ont ces orages de grêle qui sont vraiment destructeurs. Mais à ce jour, ce n'est pas le verger qui a le plus souffert », a indiqué Daniel Sauvaitre. « Je n'ai pas vraiment d'information qui me ferait dire qu'on aurait endommagé le potentiel de récolte. Mais là où je suis prudent, c'est que la récolte de pommes aura lieu au mois de septembre, octobre ou novembre. C'est la même chose pour les poires. Des épisodes de grêle qui, en moins de 5 minutes, mettent à bas une récolte, cela peut arriver à n'importe quel instant, jusqu'au dernier moment où l'on cueille les fruits. »

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Flambée des coûts de l’énergie : en péril, les entreprises de la filière fruits et légumes demandent un bouclier énergétique spécifique
Interfel a réuni la presse ce jeudi 22 septembre afin que les professionnels témoignent de l’impact de la hausse des coûts de l’…
Avis de tempête pour l’exportation espagnole de fruits et légumes
Acteur de premier plan dans la production et l’exportation de fruits et légumes, l’Espagne connaît, à l’instar de ses collègues…
Salades : l’inflation aura-t-elle des conséquences sur la consommation ?
Si la consommation de salade continue d’augmenter dans le monde, les producteurs français s’inquiètent de l’inflation qui…
Flambée des coûts de l'énergie : la région Hauts-de-France se mobilise pour les endiviers, filière en péril
La flambée des coûts de l’énergie met en péril le modèle économique des endiviers des Hauts-de-France et la pérennité de la…
Comment Daco Bello compte garder sa place dans un secteur du fruit sec en croissance
Daco France fait le point sur sa marque Daco Bello, son évolution, sa stratégie, les nouveautés, la tendance de consommation très…
Ail de France : un potentiel en baisse et de sérieux problèmes de qualité
Les volumes d’ail hexagonaux seront moindres cette année. La faute à la sécheresse qui impacte fortement la qualité du produit.…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes