Aller au contenu principal

 Salon
Fruit Attraction : les raisons d’un succès

Pour cette onzième édition, le salon madrilène bat encore des records. On observe une véritable évolution et pas seulement dans les chiffres de fréquentation.

D’année en année, le nombre de halls occupés par Fruit Attraction augmente sur le site de la Feria de Madrid. Une explication à ce succès ? Pour Raúl Calleja, directeur du salon depuis ses débuts, « il s’agit d’abord d’une volonté ». Fruit Attraction a été voulu par les exportateurs espagnols. « En Espagne, le secteur est très bien organisé, précise le directeur. C’est un véritable investissement. Nous invitons un millier d’acheteurs du monde entier pour lesquels nous prenons en charge transport et logement ». « C’est vraiment un salon pour le business. Ce n’est pas le salon de l’agriculture », ajoute-t-il en souriant. Cette année, il y avait des acheteurs de 90 pays.

Cette forte présence des acheteurs est en effet un des facteurs de réussite. Ils ont été nombreux français comme internationaux à sillonner le pavillon France. Certains étaient invités par Business France en charge de l’espace français. Pascale Thieffry (Business France) explique : « Comme on a droit d’inviter un certain nombre d’acheteurs en fonction de la superficie que l’on occupe, on a invité par le biais de Fruit Attraction, des acheteurs de certains marchés récemment ouverts aux produits français (Thaïlande, Malaisie, Vietnam…). On fait, en plus, venir nos experts marchés basés dans ces pays qui les accompagnent durant le salon ». Le pavillon France est bien sûr un passage obligé.

Période et situation géographique ont aussi été bien pensées. La capitale espagnole a été voulue par les exportateurs espagnols dès le début. « Venir à Fruit Attraction à Madrid, c’est très facile pour moi. Le salon est en plus à deux arrêts de métro de l’aéroport. J’ai aussi déjà été invitée parle salon français Medfel, mais, pour aller à Perpignan, c’est une vraie galère », témoigne par exemple Stéphanie Picard, acheteuse venue de Suisse.

Les conférences organisées sur Fruit Attraction ont aussi gagné en professionnalisme. Parmi elles, le Biofruit Congress, avec des conférences en anglais et espagnol, et sponsorisés par des opérateurs comme Prince de Bretagne ou Idyl. Les participants ont pu, par exemple, participer à la présentation de modèles caractéristiques à certains pays (Biocoop pour la France) à travers le prisme fruits et légumes. Les acteurs du zéro résidu de pesticides intervenaient également lors de ce colloque “bio”. Nous y reviendrons dans FLD Hebdo et sur ce site.

Autre conférence notable : “Le Brexit et les fruits et légumes : les perspectives pour le Royaume-Uni et l’Espagne”. « C’est intéressant à suivre parce que, s’il y a un Brexit dur, les productions espagnoles qui étaient jusque-là envoyées au Royaume-Uni se retrouveront sûrement sur les marchés français », confirme à FLD Jérôme Frouté, conseiller pour les affaires agricoles pour l’Espagne et le Portugal de l’ambassade de France à Madrid.

Raúl Calleja, directeur de Fruit Attraction : « C’est vraiment un salon Business et un investissement pour les exportateurs espagnols : nous  invitons un millier d’acheteurs du monde entier ».

Lire aussi nos premiers sujets Fruit Attraction 2019

Une présence française encore accrue

FLD et RFL reçoivent un prix à Madrid

Princesse Amandine s’implante en Espagne

Innatis dévoile Zingy, sa nouvelle variété club

FDA International met l’accent sur les bulbes et les légumes anciens

Ferme de Normandie lance une gamme micro-ondable avec sauces

Une association pour la châtaigne Bellefer

Idyl sécurise ses approvisionnements en agrumes bio

France Food fête le fruit rouge, de plus en plus tendance et écoresponsable

Des poireaux bio pour Planète Végétal

Butet va centraliser son activité

Champiland se lance dans la production de shiitakés

ProNatura met en lumière ses filières exotiques

Perle du Nord s’engage à fond dans les démarches RSE

La filière fruits et légumes française accueillie par l'ambassadeur

D'autres infos Fruit Attraction à venir les jours prochains sur ce site et dans FLD Hebdo.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Les neuf maraîchers adhérents à l'OP Ydeal sont situés dans un rayon de 20 km au sud de Nantes. © Ydeal
Débuts prometteurs et projets d’avenir pour la nouvelle organisation de producteurs Ydeal
Créée début 2020 en région nantaise, l’OP Ydeal avec sa marque Le Potager de Jade mise sur la proximité, la réactivité et la…
Les 5 plus gros marchés du bio en Europe
Les consommateurs de l’Union européenne ont dépensé plus de 42 milliards d’euros pour les produits bio en 2018, dont plus de la…
tomate san pesticides
« Sans pesticide » et « Sans résidus de pesticides » font polémique
Les groupements de producteurs engagés dans les démarches « sans pesticides » ou « sans résidu de pesticides » réagissent…
Cette installation a été mise en place en mars. La première récolte, avec de faibles volumes, est prévue en 2021.  © Blue Whale
Blue Whale veut révolutionner le raisin bio
Le projet de raisin bio sous abri-climatique semble sur de bons rails. Il permettra de sécuriser le producteur et de répondre aux…
Le guayule est adapté aux conditions pédoclimatiques du sud de la France. Sa culture peut se concevoir dans le cadre d’une diversification.
Diversification : Le guayule produit du caoutchouc naturel
Issu de régions désertiques du continent nord-américain, le guayule offre des perspectives très prometteuses de développement d’…
Sodexo : solidarité et partenariats pour des fruits et des légumes locaux
Sodexo poursuit son engagement pour le développement et le soutien des filières agricoles locales et de qualité. Contexte EGalim…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 29,5€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes