Aller au contenu principal

Un programme alimentaire pour gagner en taux

Evialis propose une gamme de solutions alimentaires pour accompagner la chevrette puis la chèvre tout au long de sa carrière avec l’objectif de produire un lait de bonne qualité.

Experte dans le domaine de la nutrition animale depuis plus de 60 ans, l'entreprise bretonne Evialis, fruit de nombreuses fusions de société au cours de son histoire, est aujourd’hui rattachée au groupe InVivo, composé de 8 400 salariés au sein de ses 216 coopératives. Evialis bénéficie des infrastructures du groupe, notamment son laboratoire de recherche et développement, basé sur le siège social de Saint-Nolff dans le Morbihan. Les solutions proposées par la marque sont d’abord testées in vitro en laboratoire, puis in vivo, sur le troupeau du lycée agricole de Melle en ce qui concerne les caprins. Une fois ces deux étapes validées, les produits sont proposés à des éleveurs qui vont tester ces produits sur leurs animaux. Ainsi, pour la mise sur le marché d’un produit innovant, il faut compter en moyenne trois ans.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Chèvre.

Les plus lus

Avec l'aide de cabinet d'éthologie, les laiteries H. Triballat Rians vont former  leurs 450 producteurs de lait au bien-être animal.  © Rians
Les Laiteries H. Triballat Rians s’engagent sur le bien-être des animaux et la rémunération des éleveurs
Les Laiteries H. Triballat Rians veulent monter en gamme en s’engageant à sortir les chèvres et mieux rémunérer les éleveurs.
Bayle fabrique des stalles qui distribuent des aliments lors de la traite. © Bayle
Rachat de Bayle Industries et CK-lndustries
Le groupe Sofilab, propriétaire des sociétés La Buvette, Satene, Mazeron et Rotoplus, vient d’acquérir les sociétés CK-…
L'engraissement des chevreaux à la ferme représente encore beaucoup de travail supplémentaire pour une valorisation trop faible. © D. Hardy
Ils engraissent les chevreaux à la ferme
En Dordogne, en Deux-Sèvres, dans les Hautes-Alpes ou dans les Bouches-du-Rhône, des éleveurs engraissent eux-mêmes leurs…
En cas de mammites sévères, la réforme peut s’avérer une décision judicieuse. © D. Hardy
Les mammites cliniques chez la chèvre
Peu fréquentes chez la chèvre, les mammites restent un critère d’alerte sur la santé des mamelles du troupeau et devront faire l’…
Mickaël Séveno et sa conseillère comptent exploiter plus à fond les données de la vidéo. © V. Bargain
« L’analyse vidéo a permis de mieux respecter les cycles des chèvres »
Grâce à la vidéo, Mickaël Séveno a pris conscience qu’il distribuait le deuxième repas de concentré trop tôt pour respecter le…
Les éleveurs laitiers ont perdu entre 0,6 et 1,2 % de revenu à cause de la crise du chevreau sur 2020. © B. Morel
Un nouvel espoir avec le chevreau label rouge
Dans la Drôme, le syndicat caprin travaille à la création d’un label rouge de chevreau lourd. Le projet est porteur d’espoir pour…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre