Aller au contenu principal

Les chèvres férales en France

Les chèvres redevenues sauvages font parler d'elles. Revue de presse en Tarn, Bouches-du-Rhône, Hérault et Ariège par Jean-Noël Passal, auteur de L'esprit de la chèvre.

Les chèvres ensauvagées du pic de Vissou dans l'Hérault.
Les chèvres ensauvagées du pic de Vissou dans l'Hérault.
© Midi Libre

Un article de La Dépêche du Midi du 16 mars 2021 titre Les chèvres sauvages menacées d'abattage. " Depuis plusieurs mois, un important troupeau de chèvres domestiques devenues sauvages s'est formé aux alentours du village de Montredon-Labessonié, dans le Tarn. Elles seraient aujourd'hui une centaine environ ensauvagées après qu'une dizaine ait été abandonnée par un particulier il y a cinq ans. Du coup, ces caprins se sont reproduits et ont pris leurs aises. Un accident de la route a ainsi été causé par leur présence imprévue sur la route. Un chercheur de champignons a témoigné s'être même retrouvé l'automne dernier face à un groupe d'une cinquantaine de chèvres, bouc en tête, au comportement agressif. Au regard du danger qu'elles pourraient engendrer mais aussi des maladies qu'elles pourraient transmettre aux chèvres domestiques, le maire a signé un arrêté municipal afin que soit procédé la capture, l'abattage et l'évacuation de ces animaux qui sèment le trouble."

Parmi les dangers potentiels liés à la présence de ce troupeau de chèvres férales, la possible pollution génétique qui viendrait casser la certification de pure race pyrénéenne pour un troupeau nouvellement installé dans cette région.

 

Quasiment le même jour, sous le titre Des chèvres tuées et entassées en pleine nature près de Martigues, France Bleue Provence écrit : "Les cadavres de plusieurs chèvres de la Nerthe ont été découverts ces derniers jours dans la colline de Saint-Julien-les-Martigues (Bouches-du-Rhône). Les animaux ont probablement été tués par balle.  Huit chèvres ont été retrouvées mortes et entassées au même endroit. Elles font partie de ces troupeaux sauvages (estimés à 500 chèvres sauvages) qui peuplent la Côte bleue parfois jusqu'au bord des routes. Secteur où l'on trouve de nombreux viticulteurs, qui se plaignent régulièrement des dégâts occasionnés par le passage de ces caprins". Pour la présidente de l'association "Les chèvres de notre colline", cela ne fait aucun doute, les chèvres ont été volontairement tuées. Le maire de Châteauneuf-les-Martigues met en place un système d'adoption des chèvres par les particuliers. Quant à l'association "Les chèvres de notre colline", elle continue de prôner la castration et le contrôle des naissances pour laisser les troupeaux vivre en paix.

 

Le Midi Libre daté du 9 novembre 2020 écrit en substance : Des chèvres sauvages menacées d'abattage, les internautes se mobilisent pour les sauver. "Des dizaines de chèvres sauvages, des parapentistes, des chasseurs et un superbe promontoire rocheux. Sur le pic de Vissou, entre Cabrières et Mourèze, dans l'Hérault, le sort d'un troupeau de caprins ensauvagés est au centre de toutes les attentions". Un buzz ! La mairie de Mourèze interdit la divagation des animaux et met en garde des randonneurs.

Selon le président de l'ACCA de Cabrières, des promeneurs, attaqués par des boucs auraient fini par s'en plaindre auprès de la mairie. Une plainte aurait même été déposée en gendarmerie. Une battue est même envisagée…

Une photo prise sur le site l'été précédent, montre des chèvres alpines au poil luisant ! Le fait que des chèvres soient mal venues à Cabrières est paradoxal, puisque l'emblème de la cave coopérative vinicole du village a pour emblème deux chèvres dressées !

 

En remontant dans le temps, le problème des chèvres sauvages avait déjà été évoqué dans la revue La Chèvre en mars 2002. Selon le maire de Surba (Ariège), rencontré à l'époque, les 50 chèvres sauvages du massif du Sédour ne dérangeaient ni agriculteur ni promeneur. Elles faisaient partie du patrimoine de la commune. Mais pas pour la DSV pour qui elles n'avaient pas de propriétaires et n'étaient pas identifiées. Un abattage partiel de cinq chèvres suivi d'autopsies n'avait révélé aucune maladie. Elles étaient indemnes de tuberculose, brucellose ou fièvre aphteuse. Alors ? Je concluais ainsi : "Début février [2002], il reste 33 chèvres sauvages. Pour combien de temps ? Seront-elles exécutées pour faire taire les grandes peurs épidémiques des consommateurs et faire régner l'implacable ordre réglementaire ? Ou tout simplement pour l'exemple ?"

A noter qu'il était question de les "euthanasier", terme qui convient pour achever les souffrances d'un être malade. Ce qu'elles n'étaient pas ! Depuis, elles sont toujours là.

 

En France, les chèvres férales du Tarn, des Bouches-du-Rhône, de l'Hérault, de l'Ariège ne sont pas des exceptions. En 2012, la revue Craba et Caulet fait mention de troupeaux retournés à l'état sauvage dans nombre de départements, des Alpes aux Pyrénées. Leurs avantages : richesse écologique et patrimoniale, entretien du paysage. Les principaux dangers ? Risques sanitaires, dégâts aux cultures, accidents de la route, et surtout : une pollution génétique avec le bouquetin et la chèvre domestique… L'animatrice de la Chèvre des Pyrénées est préoccupée : " Je connais d'autres éleveurs très ennuyés par les boucs sauvages au Pays Basque (frontière espagnole et secteur des Aldudes) ; c'est un vrai problème car ces animaux ne ressemblent à rien et amènent du sang non pyrénéen dans des troupeaux qui cherchent à travailler en race pure..."

Que sont devenus ces troupeaux ? Que vont devenir ceux dont il est question récemment ?

Par contre, les chèvres sauvages de la Hague (Manche) ont disparu, selon le livre La Chèvre des Fossés (2020).

 

Féral 
Féral, e : se dit d'une espèce domestique retournée à l'état sauvage. Cet adjectif remplace "marron", trop connoté par son caractère colonial, puisque appliqué à esclave marron ou nègre marron, fuyant sa condition et se réfugiant dans la jungle. (voir ensauvagement). 
Pour les caprins, ce phénomène concerne le monde entier. De nombreuses îles sont habitées par les chèvres sauvages apportées par les marins au cours de leurs voyages. Quant aux autres espèces, du dindon aux dromadaires en passant par les mustangs, lisez l'article "marronnage" de l'encyclopédie en ligne !
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Chèvre.

Les plus lus

La chevroquine contre le Covid
Une molécule naturellement présente dans le lait de chèvre s’avère être une arme efficace contre la pandémie de Covid-19.
Au Pradel, le personnel de la ferme expérimentale applique des lingettes désinfectantes sur les mamelles des chèvres en salle de traite. © C. Boyer/Idele
Vers une meilleure maîtrise des Stec dans les élevages laitiers
Le projet Stecamont a permis d’acquérir des connaissances et de tester l’efficacité de mesures de maîtrise des Stec hautement…
Race très rustique, la chèvre des Pyrénées peut aussi bien être élever pour son lait, sa viande ou simplement son appétit pour les broussailles. © DR
La chèvre des Pyrénées, de la débroussailleuse à la productrice mixte
Classée dans les races à petits effectifs, la chèvre des Pyrénées ne cesse de conquérir de nouvelles exploitations pour son…
Les chèvres ensauvagées du pic de Vissou dans l'Hérault.
Les chèvres férales en France
Les chèvres redevenues sauvages font parler d'elles. Revue de presse en Tarn, Bouches-du-Rhône, Hérault et Ariège par Jean-Noël…
Un triporteur électrique à petit prix
Patre
Scot-e importe des petits triporteurs électriques fabriqués en Roumanie. Le véhicule à trois roues est léger (135 kg sans…
Dpt 15 - Cause retraite vend exploitation laitière caprine 350 chèvres
Département 15 - Cause retraite vend exploitation laitière caprine 350 chèvres, référence 400 000 L. Laiterie, cheptel, bâtiment…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre