Aller au contenu principal

Manipulation de fourrage et paille
Les balles rondes se manipulent avec précaution !

La chute d´une balle ronde de 300 kg du 5e rang équivaut pour l´homme à une chute du septième étage d´un immeuble. Mieux vaut prévenir.


Utiliser un engin de manutention avec une cabine de sécurité
Le tracteur doit avoir un poids et une largeur suffisants pour assurer une bonne stabilité.
Le point de fixation du chargeur, lors du montage à l´atelier, doit être le plus en arrière possible afin de répartir les efforts sur le tracteur.
Prévoir si nécessaire un contrepoids à l´arrière. Le tracteur doit être équipé d´une cabine.
Pour le stockage en grande hauteur, mieux vaut utiliser un engin spécialisé type chargeur télescopique.
©F. Mechekour

Assurer la stabilité des tas ou des colonnes
La qualité et la régularité des balles sont primordiales pour éviter que le tas ne se déforme. En cas d´empilage dans un bâtiment, appuyer le tas aux poteaux ou aux murs si leur solidité le permet. Pour répartir la poussée des piles contre les structures, il est préférable de commencer à partir du centre du bâtiment et d´empiler alternativement de part et d´autre.
©F. Mechekour

Préférer l´empilage sur la tranche
Si l´empilage vertical est plus pratique pour la manipulation des balles, il présente deux risques. Un tas vertical s´écroule plus facilement et il laisse des trous entre les balles (cheminées) - de véritables pièges pour les adultes, les enfants...
Pour améliorer la stabilité des tas verticaux, il est conseillé de décaler la dernière rangée. A l´extérieur, le stockage sur champ de forme pyramidale assure la meilleure tenue du tas dans le temps.
©S. Randé

Dépilage avec du matériel adapté à la hauteur du tas
C´est la phase la plus dangereuse. Le dépilage doit être réalisé avec du matériel adapté au poids des balles et à la hauteur du tas. L´idéal consiste à utiliser le même matériel pour l´empilage et le dépilage. Les acrobaties sur les tas sont parmi les premières causes d´accidents. Il faut dépiler si possible à l´inverse de l´empilage. A l´extérieur, pensez à orienter le tas de façon à ce que les vents dominants ne gênent pas la manipulation de la bâche.
©F. Mmechekour

Prévenir les incendies
Le remisage du tracteur ou de tout autre véhicules près des balles est proscrit. Dans un bâtiment, il faut veiller à ce que l´installation électrique soit aux normes. On évite les incendies spontanés en stockant des balles suffisamment sèches. Pour être stable, le foin doit contenir moins de 15 % d´humidité. Sinon des fermentations peuvent dégager de la chaleur avec possibilité d´embrasement à partir de 70ºC.
N. B. : Article réalisé avec la collaboration de la CCMSA et de Jean-Maurice Lhotellier MSA Côtes Normandes et le Gaec de la Viette (50). En cas d´emploi de personnel, l´employeur est tenu aux obligations réglementaires (conformité du matériel, évaluation des risques...)

Les plus lus

Chèvrerie vue d'avion
« On veut travailler dans de bonnes conditions et que les chèvres soient bien »
L’EARL des Tilleuls a investi dans un bâtiment tout confort pour travailler dans de bonnes conditions. Salle de traite, stalle de…
Bouc de race saanen
Quels boucs choisir en 2024 ?
Le catalogue Capgènes des semences de boucs alpins et saanen vient de paraître. Le meilleur de la génétique caprine française est…
Elise, Jérôme et leurs deux filles, de 8 et 11 ans, vivent au milieu des animaux. Lapins, cochons, chèvres, chevaux, vaches, oies, ânes et chiens cohabitent à la ferme ...
« Mon mari boucher vend de la viande de porc et de chevreau de la ferme »
Élise et Jérôme Happel élèvent des chèvres et des porcs en Alsace. Boucher de métier, Jérôme valorise la viande caprine issue de…
Répartition régionale du cheptel français de chèvres au 1er novembre 2023 et évolution par rapport à 2022
Recul du cheptel caprin quasi généralisé en 2023
Le cheptel caprin français est en recul dans quasiment toutes les régions. Analyse et graphique de l’Institut de l’élevage.
Émilien Retailleau et ses chèvres poitevines
« Je vends des chevreaux élevés sous la mère »
Émilien Retailleau, éleveur d’une cinquantaine de chèvres poitevines à la ferme de la Bonnellerie dans la Vienne, commercialise…
Améliorer le bien-être des chèvres via l’aménagement des bâtiments
Un mini-guide pour enrichir l'espace de vie des chèvres
L'Anicap édite une plaquette qui montre quatre types d'aménagements à installer facilement dans une chèvrerie.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre