Aller au contenu principal

[Volaille bio] Nature de France s'engage sur un aliment 100% français

La marque Nature de France propose depuis le début du mois d’avril des volailles biologiques françaises nourries avec des aliments produits exclusivement en France.

© Nature de France

Nature de France, la marque grande distribution de la société Bodin Bio, a décidé de garantir un approvisionnement 100 % français pour l’alimentation de ses volailles biologiques. Cet engagement initié depuis plusieurs années concerne les céréales et les protéines végétales telles que le tournesol et le soja. Ces volailles biologiques issues de cultures exclusivement françaises sont disponibles depuis début avril dans les rayons.

Une démarche possible grâce à la coopérative Terrena

Cette démarche confirme la volonté de l’entreprise de « tendre vers une filière bio durable et cohérente tout en répondant aux attentes des consommateurs ». Sa mise en œuvre a été possible grâce au travail de la coopérative Terrena à partir de 2016 pour structurer ses filières bio, avec notamment 7 millions d’euros d’investissements pour pouvoir disposer des outils nécessaires en France pour stocker et préparer l’aliment des volailles bio.

C’est ainsi qu’ont été construits trois sites dédiés aux activités bio, en conversion d’anciens outils conventionnels :

. un nouveau silo à Lusignan (86) pour stocker les cultures bio françaises

. un nouvel atelier de préparation des aliments pour les volailles à Ecouflant (49)

. une usine de trituration à Thouars (79), Oleosyn bio, en partenariat avec le groupe Avril, pour extraire les tourteaux, aliments essentiels pour les volailles, à partir du tournesol et du soja.

Nature de France contribue au développement des surfaces cultivées en bio en France avec 130 éleveurs de la marque.

Les plus lus

Loïc Guines, président commission bio des Chambres d’agriculture France, Brice Guyau, président commission bio de la FNSEA, Joffrey Beaudot, responsable bio des Jeunes agriculteurs et Jérôme Caillé, président de la commission bio, pour La Coopération agricole.
« La bio s’est développée grâce à la GMS, aujourd’hui ils nous laissent tomber comme une merde »
Plusieurs représentants des agriculteurs bios au sein de la FNSEA, de la Coopération agricole, des Jeunes agriculteurs et des…
Marc Fesneau sur le salon de l'Agriculture le 28 février 2024 annonçant le plan d'urgence bio
Crise du bio : une aide de 90 millions d’euros, toujours pas suffisante selon la Fnab
Marc Fesneau a annoncé mercredi soir au salon de l’Agriculture que l’aide d’urgence aux agriculteurs en difficulté pour 2024…
Philippe Camburet, président de la fédération nationale d'agriculture biologique lors d'une audition au Sénat.
« 833 euros, ça n’est même pas le prix d’un pneu ! » : les agriculteurs bio en colère face aux annonces d'Attal
Estimant l’annonce de Gabriel Attal trop faible sur le bio, la fédération nationale d’agriculture biologique demande à tous les…
Marc Fesneau auditionné à l'Assemblée nationale
Crise du bio : « Notre objectif c’est qu’il n’y ait pas de déconversions »
Auditionné à l’assemblée nationale sur les mesures face à la crise agricole, Marc Fesneau s’est dit ouvert à la mise en place de…
manif FNAB Paris
Pourquoi les agriculteurs bio continuent-ils à se mobiliser dans la rue ?
Ce 7 février, à l’appel de la Fnab, des agriculteurs bio ont rejoint la capitale pour venir manifester devant l’Assemblée…
Présentation du Plan Ambition 2027 le 28 février au salon de l'Agriculture
Plan Ambition bio 2027 : comment le gouvernement compte atteindre 18% de SAU en bio
Plans de communication, outils de régulation, accès au foncier, indemnisation des cultures bio contaminées… Marc Fesneau a…
Publicité