Aller au contenu principal

Volailles : Actualité agricole et agroalimentaire des filières poulets, poules pondeuses, canards, dindes, œufs, foie gras dédié

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Le groupe LDC en croissance sur tous ses pôles

Avec sa marque Poule et Toque lancée l’an dernier, LDC a progressé sur le marché de la RHD.
© LDC

Le leader européen de la volaille poursuit sa croissance avec un chiffre d’affaires de plus de 2.1 milliards d’euros réalisé au cours du premier semestre de l'exercice 2019-2020, en progression de 8.4% par rapport à l’exercice 2018-2019 (+3.9% à périmètre constant), a annoncé le groupe LDC dans un communiqué du 3 octobre.

 

Sur le pôle Volaille France (amont compris), les ventes s’élèvent à 1.614 milliard d’euros, en hausse de 5.7%. Ces résultats sont portés par les nouvelles acquisitions (sociétés Couthouis, Péridy et Ramon, activités de produits élaborés reprises à Doux) (à périmètre identique : +1.7% en valeur) et dans une moindre mesure par les revalorisations tarifaires. Si le marché des GMS est en repli (-1.2% des volumes à périmètre identique), les circuits RHD et industrie affichent une belle progression.

 

Les deux autres pôles du groupe LDC sont également concernés par cette dynamique : +3.7% des ventes du pôle traiteur (298 millions d’euros) et +51.2% à l’international (192 millions d’euros) avec l’acquisition de l’outil hongrois Tranzit et une progression des ventes en Pologne.

LDC maintient son objectif de résultat opérationnel courant de 200 millions d’euros pour l’exercice 2019-2020.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Vignette
Le lobby de la viande cellulaire en embuscade
Pendant que les animalistes préparent l’opinion à ne plus manger de viande, des financiers investissent dans des produits de…
Vignette
Un bâtiment de pondeuses en code 2+ au coût maîtrisé
Pauline Le Balch a repris l’atelier de poules reproductrices de sa mère et a fait le choix de passer aux poules d’œufs de table…
Vignette
Un nouveau bâtiment de ponte pour le couvoir d’Avril
La famille Thomasset agrandit son élevage de Muel pour produire des œufs à couver de poulets de chair destinés à alimenter le…
Vignette
Le robot Octopus bientôt en vente

Le robot scarificateur Octopus sera lancé en France avant la fin de l’année assure…

Vignette
Face à l’agribashing, les interprofessions avicoles veulent être plus proactives
Face à la montée en puissance des vidéos chocs, les interprofessions de la volaille de chair et de l’œuf ont décidé d’être…
Vignette
Combiner des aliments pour une nutrition plus efficace

L’Itavi développe des outils de formulation en partenariat avec l’Inra pour mettre en œuvre une…

Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Aviculture
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Aviculture
Newsletter COT'Hedbo Aviculture (tendances et cotations de la semaine)