Aller au contenu principal

Grippe aviaire : Vers un renforcement du protocole de vaccination des canards mulards

De nouveaux résultats expérimentaux sur l’immunité vaccinale de canards mulards âgés de 11 semaines vis-à-vis de l’influenza aviaire incitent les autorités françaises à ajouter une troisième injection pour ces canards.

© DR

La parution de la nouvelle instruction technique concernant la vaccination des canards commerciaux contre l’influenza aviaire devrait avoir lieu dans le courant de cette semaine. Les derniers pourparlers entre autorités et professionnels concerneraient les modalités financières de la troisième injection, sachant que ces derniers attendent une prise en charge intégrale.

Lire aussi : La France passe en risque élevé vis à vis de l'influenza aviaire

L’évolution de la stratégie vaccinale concerne les canards mulards qui subiront deux protocoles vaccinaux en fonction de l’implantation de l’élevage :

  • Trois vaccinations obligatoires à J10-J28 et J56 jusqu’au 15 mars 2024 dans les 73 communes du sud-ouest listées par le Plan Adour et les 45 communes des pays de la Loire listées par le Plan Vendée militaire (voir ci-joint)
  • Trois vaccinations volontaires dans les autres communes situées en Zone à risque de diffusion (ZRD) en priorisant les recoupements avec les ZRP, ainsi qu’autour de sites génétiques (rayon de 3 km ou de 1 km si canards reproducteurs)

Lire aussi : Les 4 points clés pour vacciner contre l'influenza aviaire

Pour les autres productions de canards, le protocole vaccinal restera à deux doses. En revanche, il est préconisé d’abattre les canards Barbarie mâles au plus tard à 11 semaines. En pratique, les opérateurs devraient légèrement décaler les âges de vaccination des mâles pour renforcer leur protection vaccinale après 11 semaines et abattre un peu au-delà.

Plus d’excrétion à 11 semaines qu’à 7 semaines

Idéalement, les pouvoirs publics auraient sans doute souhaité faire vacciner une troisième fois tous les mulards, mais ils se heurtent aux capacités humaines de vaccination disponibles en période d’avant fêtes (personnel occupé par les volailles festives). D’où la priorité donnée aux secteurs les plus denses en canards.

Cette évolution de stratégie est liée aux derniers résultats expérimentaux d’un essai de transmission réalisé à 11 semaines d’âge, au lieu de 7 semaines précédemment.

Le premier essai avait mis en évidence une décroissance de la séroconversion aux alentours de 11 semaines d’âge, laquelle a été confirmée. Il ressort que la transmission de virus sauvage à 11 semaines par des canards vaccinés est supérieure à celle observée à 7 semaines et que le R0 est supérieur à 1. 

Dit autrement, les canards vaccinés restent protégés des virus sauvages, mais le risque de transmission à d’autres volailles augmente. Les deux vaccins testés se comportent de manière identique, suggérant que ce résultat est lié au comportement immunitaire des canards et pas au vaccin. 

A ces résultats expérimentaux s’ajoutent l’obligation de réussite de la stratégie vaccinale et la forte hausse de la pression des virus de l’influenza aviaire ces derniers jours.

 

 

Les plus lus

David Labbé en action fin janvier sur un barrage filtrant de la RN 12 dans les Côtes d'Armor
Contestations agricoles : « Nous sommes prêts à repartir au combat » explique cet éleveur de volailles

Producteur de poulets lourds en Côtes-d’Armor, David Labbé a largement participé aux mouvements agricoles. L’éleveur syndiqué…

Avec le poulet Label rouge, Corentin Chateignier, ici avec son père Alain, renforce le positionnement qualitatif et original de sa production (asperges, lavandin, truffe, ...
Installation en Beauce : « Je me suis diversifié dans le poulet Label rouge »
D’abord installé grâce à deux poulaillers Label rouge, Corentin Chateignier a récidivé pour conforter la diversification de l’…
Bien-être animal : L’association antispéciste L214 doit cesser de dénigrer la marque Le Gaulois

Assignée en référé par le groupe LDC, l’association antispéciste L214 a été condamnée le 22 février à faire cesser…

Grippe aviaire : quels sont les départements qui vaccinent le plus de canards ?

Le dernier bilan de la campagne de vaccination contre l’influenza aviaire (IA) détaille la répartition géographique de l’…

À Saint-Fulgent, le siège social du groupe Routhiau se trouve à moins de 500 m de l'usine Maitre Coq du groupe LDC.
Industrie de la volaille : L’expansion de LDC se poursuit avec le rachat du groupe Routhiau

Le leader français de la volaille est en négociations exclusives pour la reprise du groupe vendéen Routhiau, spécialisé dans…

Sébastien Mahé, éleveur de poules pondeuses plein air : « Les arbres sur les parcours contribuent à diminuer le stress des animaux, et donc indirectement celui de ...
« Je plante des arbres pour inciter mes poules à explorer le parcours »

Éleveur de poules pondeuses plein air, Sébastien Mahé a démarré un programme de plantation du parcours de 8,5 hectares en…

Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)