Aller au contenu principal

Volailles : Actualité agricole et agroalimentaire des filières poulets, poules pondeuses, canards, dindes, œufs, foie gras dédié

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Face à l’agribashing, les interprofessions avicoles veulent être plus proactives

Face à la montée en puissance des vidéos chocs, les interprofessions de la volaille de chair et de l’œuf ont décidé d’être davantage dans l’action et dans l’explication, sans alimenter le buzz médiatique. Elles dénoncent les intrusions en élevage.

Les interprofessions dénoncent fermement les intrusions en élevage.  © A. Puybasset
Les interprofessions dénoncent fermement les intrusions en élevage.
© A. Puybasset

Depuis quelques mois, la filière avicole est particulièrement ciblée par des vidéos chocs, diffusées par les associations animalistes extrémistes. Montrant un poulet agonisant, des cadavres de poules en cages en état de décomposition, un casier d’un caisson de ramassage refermé brutalement sur des volailles… elles ne peuvent qu’indigner tout un chacun, à commencer par les éleveurs. « Tout le monde est très affecté par ces vidéos, qui mettent en exergue des images intolérables, animaux en souffrance ou morts, et qui ne reflètent pas du tout la réalité du travail quotidien dans les élevages », dénonce Anne Richard, directrice de l’interprofession. Plutôt discrètes par le passé, les interprofessions ont décidé d’être plus proactives. Pour l’Anvol, il s’agit de communiquer davantage, mais à juste dose. « On n’intervient que si nous sommes sollicités par les journalistes et en fonction des retombées médiatiques.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Vignette
Le lobby de la viande cellulaire en embuscade
Pendant que les animalistes préparent l’opinion à ne plus manger de viande, des financiers investissent dans des produits de…
Vignette
Un bâtiment de pondeuses en code 2+ au coût maîtrisé
Pauline Le Balch a repris l’atelier de poules reproductrices de sa mère et a fait le choix de passer aux poules d’œufs de table…
Vignette
Un nouveau bâtiment de ponte pour le couvoir d’Avril
La famille Thomasset agrandit son élevage de Muel pour produire des œufs à couver de poulets de chair destinés à alimenter le…
Vignette
Le robot Octopus bientôt en vente

Le robot scarificateur Octopus sera lancé en France avant la fin de l’année assure…

Vignette
Face à l’agribashing, les interprofessions avicoles veulent être plus proactives
Face à la montée en puissance des vidéos chocs, les interprofessions de la volaille de chair et de l’œuf ont décidé d’être…
Vignette
Combiner des aliments pour une nutrition plus efficace

L’Itavi développe des outils de formulation en partenariat avec l’Inra pour mettre en œuvre une…

Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Aviculture
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Aviculture
Newsletter COT'Hedbo Aviculture (tendances et cotations de la semaine)