Aller au contenu principal

Une visite œnomusicale immersive pour faire découvrir les vins

En Gironde, le château d’Arsac propose dans son chai à barriques un spectacle audiovisuel immersif. Une recette originale pour raconter son histoire et l’élaboration du vin. Sensations assurées avant la dégustation.

Une visite œnomusicale immersive
© M.-N. Charles
Une visite œnomusicale immersive

Prenez la trame « classique » d’une visite de château, ajoutez-y des infos sur le travail à la vigne et au chai, le bonheur d’exercer le métier de vigneron, la proximité avec la nature, source de joie souvent mais aussi de stress parfois quand les aléas climatiques se déchaînent…

Déclinez ça en chansons bien enlevées, dont certaines dédiées aux œuvres de la collection d’art contemporain de la propriété.

Saupoudrez d’une pincée de fantaisie et enveloppez le tout sous forme de spectacle visuel immersif à l’ambiance parfois psychédélique, au cœur même du chai à barriques.

Telle est la recette de la visite œnomusicale du château d’Arsac lancé en avril dernier.

Lire aussi :  La terre viticole, matériau artistique

Une bande-son façon comédie musicale

Philippe Raoux a imaginé un spectacle musical audio et visuel pour raconter l'histoire de son château et du vin qu'il produit.

Intitulée « Si Arsac m’était chanté », la visite comprend 11 tableaux musicaux accompagnés de chansons interprétées en parlé-chanté à la manière d’une comédie musicale. « Le format découle de mon affection pour l’œuvre de Jacques Demy. Pendant le confinement j’ai revu tous ses films et ce qui me plaît beaucoup dans le parlé-chanté c’est la grande proximité qu’il apporte aux visiteurs », raconte Philippe Raoux, le propriétaire qui fait renaître le château année après année, depuis son rachat en 1986.

François Gaulon, un ami de longue date, a écrit les textes des tableaux musicaux avec sa femme Murielle. « François Gaulon, qui a vu Arsac grandir et se transformer, a su parfaitement raconter le lien étroit reliant la vigne d’Arsac et les œuvres d’art qui ont poussé année après année dans le vignoble, poursuit Philippe Raoux. C’est pour cela que ses chansons sont très justes. Il connaît aussi très bien ce fort souci culturel qui me tient à cœur et ma conviction selon laquelle la consommation du vin sans culture court à l’effondrement. »

Lire aussi : Le guide du Routard se met à l'oenotourisme

Immersion dans des images graphiques et colorées

Conçu comme autant de petites histoires dans la grande histoire que raconte cette visite, chaque tableau musical a son style, du très léger rappelant Charles Trenet, au très mélancolique piano solo.  « J’ai conçu des mélodies mémorisables avec une couleur différente à chaque chanson, précise François Gaulon. Je voulais que les gens sortent du spectacle avec des ritournelles dans la tête. » Pierre Fossey, spécialiste de vidéo mapping, signe les images projetées. « Compte tenu du parcours de Philippe Raoux, je voulais sortir de la communication traditionnelle du monde du vin et j’ai aussi retenu l’idée d’associer un univers graphique, abstrait le plus souvent voire psychédélique, à la couleur musicale de chaque chanson », explique-t-il. D’une durée de 45 minutes, la session est suivie par une dégustation de ce cru bourgeois en appellation margaux. La visite est payante (20 € pour les adultes, 10 € pour les enfants) et accessible sur réservation. Elle aussi disponible en anglais.

Lire aussi : Il réalise des portraits de vin

 

 
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

New Holland retrouve la première place du podium concernant les parts de marché des immatriculations de tracteurs spécialisés.
Immatriculations des tracteurs spécialisés 2021 - New Holland renoue avec la première place.
Les ventes de tracteurs vignes et vergers évoluent à la hausse et atteignent un volume élevé. New Holland récupère sa place de…
Bobard conforte sa place de leader, devant Tecnoma et Dérot.
Immatriculations des tracteurs enjambeurs 2021 - Bobard assoit sa position de leader
Après une année creuse, le marché des tracteurs enjambeurs repart à la hausse. Dans ce contexte, Bobard conforte sa suprématie.  
[VIDEO] Démonstration de semis sur le cavaillon de la vigne par hydroseeding
Lors d'une démonstration en octobre dernier sur son site de Tulette dans la Dôme, le groupe Perret a présenté aux viticulteurs la…
Rétrospective : les cinq vidéos qui vous ont le plus intéressés en 2021
Quelles vidéos ne fallait-il pas manquer en 2021 sur Réussir Vigne ? Top cinq de nos films les plus visionnés.
ZNT : consultation ouverte pour la règlementation sur les zones de non-traitement
C'est parti ! La nouvelle mouture de la règlementation ZNT est finalisée. Le gouvernement vient de lancer la consultation des…
illustration principale
[Astuce] Arracher les tuteurs de vigne sans forcer
Afin d’arracher ses tuteurs sans se casser le dos, Emeric Kreyer, viticulteur coopérateur à Rodern, dans le Bas-Rhin, a…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole