Aller au contenu principal

Un nouveau règlement bio pour l’Europe

Le conditions d’attribution du label bio européen vont changer en 2021.
© Commission européenne

Le 22 mai, la Commission européenne a adopté le prochain règlement sur l’agriculture biologique, qui entrera en vigueur le 1er janvier 2021. Quelques changements sont à noter, comme le contrôle annuel systématique, qui pourra passer à un délai de vingt-quatre mois si toutes les pratiques se sont révélées conformes lors de trois contrôles annuels précédents. Le texte prévoit également la possibilité pour des petits producteurs de réaliser une certification commune, afin de mutualiser les coûts. La mixité des exploitations sera par ailleurs toujours autorisée. Le règlement introduit également une notion d’obligation de moyens, et non de résultats, ce qui signifie que les viticulteurs atteints d’une contamination fortuite (voisinage) ne verront pas leurs produits déclassés. Enfin, les importations de produits bio devront respecter les standards européens. " De belles victoires ont été remportées, mais le renforcement franc du niveau d'exigence que la Fnab appelait de ses vœux n'est pas arrivé, a de suite réagi la Fédération nationale de l'agriculture biologique. Des améliorations restent encore possibles, il faut les saisir. "

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

L'utilisation du traitement à l'eau chaude est renforcée. © J. Grosman
La lutte contre la flavescence dorée redéfinie par un nouvel arrêté
Un arrêté publié au Journal Officiel le 27 avril 2021 définit les méthodes de surveillance et de protection de la vigne contre la…
Un semoir à engrais verts pour chenillette fait maison
Teddy Martin, viticulteur à Janvry dans la Marne, a confectionné un semoir à engrais verts pour sa chenillette, sur la base d’un…
L'entreprise Alatache rend possible le travail du sol sur des parcelles inaccessibles aux machines grâce au treuil. © X. Delbecque
Des solutions pour mécaniser les vignes en fortes pentes
La chambre d’agriculture de l’Ardèche a organisé en avril dernier une journée consacrée aux solutions pour les fortes pentes.…
7 chiffres à retenir sur la viticulture bio en 2020
L’Agence bio a dévoilé son rapport sur le marché du bio à la production et à la consommation en 2020. Le vin fait toujours partie…
Éric Moëc, ingénieur œnologue chez Badet Clément, réserve la bioprotection aux raisins vendangés à la main. Il s'agit des raisins issus d'un domaine que la Maison de négoce possède en propre.  © J. Gravé
La bioprotection, indissociable des itinéraires de vinification sans sulfites ?
Les levures non-Saccharomyces, ou bioprotection, sont presque systématiquement prescrites dans les itinéraires sans sulfites.…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole