Aller au contenu principal

Vigne : la passion de la vigne et du vin. Actualité sur la viticulture, l’œnologie, l'équipement, dédié aux viticulteurs et aux

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Le négociant du beaujolais Georges Duboeuf s’en est allé

Il était l’un des grands noms du beaujolais, de ceux qui ont contribué à faire connaître le vignoble à travers le monde. Georges Duboeuf s’est éteint le 4 janvier à l’âge de 86 ans. La profession lui rend hommage.

Georges Duboeuf, surnommé le "Pape du Beaujolais" est décédé samedi 4 janvier à l'âge de 86 ans.
© Les vins Georges Duboeuf

Si la fête du beaujolais nouveau le troisième jeudi de novembre est aussi populaire, c’est en partie grâce à cet homme. Georges Duboeuf, issu d’une longue lignée de vignerons du beaujolais, débute sa carrière dans les années 50 en développant la prestation de mise en bouteilles à la propriété. En 1964 il s’installe à son compte et devient un promoteur convaincu - et convaincant- des vins du beaujolais. « Par sa vision et son travail, il a redonné de la vie, de la couleur, des arômes, quelque chose de joyeux à ces vins du beaujolais », témoigne Dominique Piron, président d’Inter Beaujolais dans un communiqué.

 

Vedettes, politiciens et chefs étoilés côtoyaient le vigneron

 

De la joie, il y en a eu dans les mythiques célébrations de l’arrivée du beaujolais nouveau pendant les années 80, où se pressaient vedettes, politiciens et sportifs de haut niveau. A Romanèche-Thorins, celui que l’on surnommait le « Pape du Beaujolais », a œuvré pour faire connaître les vins du beaujolais par-delà les frontières de l’Hexagone. Les liens étroits que Georges Duboeuf a su nouer avec des grands noms de la restauration, Paul Bocuse ou Jean-Paul Lacombe pour ne citer qu’eux, ont par ailleurs contribué à améliorer la visibilité des vins de la région.

Depuis 2018, c’est le fils de Georges Duboeuf, Franck Duboeuf, qui a repris les rênes de la société de négoce Les vins Georges Duboeuf. « Ce n’est pas la fin d’un livre mais seulement celle d’un beau et long chapitre. En tout cas, chapeau bas, vous étiez un honneur pour le Beaujolais », a rendu hommage Dominique Piron.

 

Nous présentons toutes nos condoléances à la famille et aux proches de Georges Duboeuf.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

 © Cave Jumert
Une presse à sarments automotrice
Charles Jumert, vigneron à Villiers-sur-Loir dans le Loir-et-Cher, a transformé un enjambeur en presse à sarments automotrice.
Le nord beaujolais obligé d’utiliser la mention « bourgogne gamay »
Après près de six ans de bataille judiciaire, le conseil d'État a tranché. Les vignerons et négociants du nord beaujolais seront…
Un partenariat entre le Sival et Asia Agro-food Expo
Les négociations entamées en 2017 entre le Sival et Asia Agro-Food Expo, salon chinois spécialisé en production végétale, ont…
Le Traclink Pilot s’appuie sur un laser et autorise un décalage gauche ou droite.  © Lindner
Les systèmes de guidage augmentent la productivité
Caméras, GPS, ultrasons… Il existe une diversité d’outils pour assister la conduite des tracteurs vignerons.
[Contenu partenaire] ARMICARB®, contre oïdium et botrytis, une réponse biocontrôle qui a fait ses preuves
Le raisonnement des programmes fongicides vigne devient de plus en plus difficile. Pour gérer le complexe maladie (mildiou,…
Sculpteur travaillant des métaux de récupération, Julien Allègre a trouvé une nouvelle piste créative en découvrant les plaques de filtration. © J. Allègre
Des gravures sur plaque de filtration
Julien Allègre est d’abord sculpteur sur métaux usagés. Depuis deux ans, il expérimente un nouveau champ de création en utilisant…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole