Aller au contenu principal

Dernières semaines pour obtenir le Certiphyto

Au 1er octobre 2014, les viticulteurs et leurs salariés auront l’obligation de détenir le Certiphyto pour appliquer les produits phytosanitaires. Pensez à réclamer votre carte dès que vous avez passé les tests ou suivi la formation requise.

© J.-C. Gutner

À partir du 1er octobre prochain, les agriculteurs, salariés agricoles, forestiers et les agents des collectivités territoriales devront être en possession du Certiphyto, précieux sésame pour utiliser les produits phytosanitaires. Il est encore temps, mais donc urgent de se former ou de passer les tests pour l’obtenir. Le Certiphyto peut en effet être préparé par une formation seule, un test seul ou une formation et un test. La liste des organismes de formation est accessible sur le site Internet de chaque direction de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (tapez DRAAF ou DAAF puis certificat individuel).


Pensez à demander votre carte


À l’issue de la réussite au test ou au suivi de la formation, le professionnel reçoit une attestation qui lui permet de demander son certificat, demande à effectuer par téléprocédure sur le site https://mon.service-public.fr page “ les démarches ”, ligne “ produits phytopharmaceutiques – demande de certificat individuel ”.
Parallèlement, des pièces justificatives doivent être envoyées à la DRAAF du lieu du domicile du demandeur : copie du diplôme ou du titre accompagné d’un courrier simple pour les personnes souhaitant faire valider leur diplôme ou titre ; attestation (signée) remise par l’organisme de formation habilité pour les personnes ayant suivi une formation ou un test.
La demande est à effectuer dans les deux mois à compter de la date figurant sur l’attestation délivrée par l’organisme de formation. La carte sera envoyée au domicile du demandeur après un délai pouvant aller jusqu’à trois mois. Elle est valable pendant dix ans pour les décideurs et opérateurs en exploitation agricole. Une demande de renouvellement devra être effectuée trois mois avant la date d’expiration du Certiphyto.
En théorie donc, à partir du 1er janvier 2015, les opérateurs pourront être contrôlés lors de l’achat des produits phytosanitaires ou lors d’un contrôle par les agents de l’Etat (utilisation de produits non autorisés, non respect de la réglementation sur l’utilisation des produits phytosanitaires). Néanmoins, compte-tenu du retard accumulé dans les régions, il est probable qu’un nouveau délai soit accordé (en cours de discussion dans la loi d’avenir). À titre d’illustration en Languedoc-Roussillon, sur 30 000 exploitants agricoles et plus de 10 000 salariés, seulement 11 000 Certiphytos ont été délivrés dans la catégorie exploitants agricoles et 1000 dans la catégorie salariés agricoles… le chemin est encore long avant que tous soient en possession du précieux sésame !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Grégoire dévoile la GT3, sa nouvelle machine à vendanger tractée
Bénéficiant de nombreuses améliorations des grandes sœurs automotrices, les machines à vendanger Grégoire GT3 prennent la place…
L'épopée des vignerons, documentaire diffusé sur France
La grande histoire des vignerons contée en images
France 3 a diffusé le 7 septembre dernier « L’épopée des vignerons », un documentaire passionnant réalisé par Emmanuelle…
Pellenc lance l'Optimum 240, un enjambeur à cabine centrale pour une bonne visibilité au travail du sol.
Pellenc - L'enjambeur Optimum 240 conjugue visibilité et maniabilité
  Pellenc dévoile un nouvel enjambeur, l'Optimum 240, à l'occasion du salon Viti Vini 2022.
Preview image for the video "Une GT dans les vignes, la nouvelle machine à vendanger tractée de Grégoire".
[VIDEO] Avec la GT3, Grégoire signe la première machine à vendanger tractée Isobus du marché
Grégoire a dévoilé aux vendanges 2022 sa nouvelle machine à vendanger tractée GT3, remplaçante de la G3.220. Première tractée…
La rafle, quand elle est bien utilisée, apporte fraîcheur et complexité. De plus en plus de vignerons y reviennent.
La rafle de raisin, une matière avec de nombreux atouts
Moins d’alcool et plus de complexité, c’est ce qu’apporte la vinification avec les rafles quand elle est bien maîtrisée.…
La vanne est vissée à quatre endroits au conquêt.
[Astuce] « J’ai mis une vanne sur mon bac de remontage dans mon chai de vinification »
Georges Paire, du domaine des Pothiers à Villemontais, dans la Loire, a installé une vanne sur son bac de remontage, pour éviter…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole