Aller au contenu principal
Font Size

Vers des tableaux d’eau connectés

Fabien Vautrin de Calipro présente le tableau Distridose e-drive 1. « L’interface de la pompe connectée facilite le réglage et la préparation d’un traitement. »
© A. Puybasset

Alimentation animale

À travers sa marque Eau Sûre, Calipro déploie sa gamme de tableaux de distribution d’eau. Elle développe une version connectée pour une meilleure précision et traçabilité des traitements.

Utilisés majoritairement en post-sevrage, les tableaux d’eau prêts à l’emploi et modulables Distridose Evolution permettent de centraliser l’ensemble des départs des différentes salles, avec un circuit unique par salle. " Grâce à une pompe doseuse intégrée et à un jeu de vannes, il est possible d’appliquer un traitement dans une seule salle, de réaliser un nettoyage et une désinfection des canalisations d’une salle vide, tout en maintenant la désinfection de l’eau dans les autres salles ", explique Fabien Vautrin, de Calipro. Le tableau intègre aussi un régulateur de pression, un filtre, un détecteur de flux et un bocal d’homogénéisation.

Une aide pour mieux piloter le traitement

Calipro travaille sur un nouveau concept de tableau associé à une pompe connectée et à des électrovannes. Baptisé Distridose e-drive 1, il a été présenté au Space 2017 et devrait être commercialisé en 2018. « L’interface intuitive de la pompe doseuse permet à l’éleveur de piloter facilement le dosage du médicament. " Il suffit de renseigner la salle à traiter, l’âge des animaux, le type et la posologie du traitement. L’automate calcule la dose de produit et d’eau du bac à préparer en fonction de la dilution demandée. L’éleveur n’a plus qu’à verser le produit de traitement puis à amorcer la pompe. Le traitement est envoyé directement dans le bon circuit via une électrovanne. Un capteur au fond du bac informe de la fin du traitement. La pompe et les circuits d’eau sont rincés automatiquement. La pompe doseuse est pilotable à distance. À partir de son smartphone, l’éleveur peut ainsi renseigner les caractéristiques du lot à traiter depuis la salle.

L’intérêt majeur de ce nouveau concept est aussi de permettre un historique et une traçabilité de tous les traitements administrés. Il pourra être relié à des outils de pilotage dont l’application Pass’Porc de Cooperl développée dans le cadre de la démarche Porc sans antibiotique.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

Les auges d’alimentation sont réparties en quatre rangées sur le gisoir plein surélevé pour avoir un accès suffisant pour chaque porc.  © D. Poilvet
Un bâtiment bovin transformé en engraissement
Jean-François Osmond a rénové une ancienne stabulation laitière de 3 000 m2 pour en faire un engraissement de 700…
Dix groupements de l'Ouest s'engagent pour l'arrêt de la castration des porcelets

Dans un courrier adressé à leurs éleveurs en date du 23 juin, dix organisations de producteurs (1) de porc du Grand Ouest s'…

L’arrêt de la castration à vif, prochain défi de l’interprofession Inaporc.
Castration sous anesthésie, immunocastration ou élevage de mâles entiers ? Suite à l’annonce de Didier Guillaume d’interdire la…
Les références de prix allemands sont basées sur des poids de carcasse chaude, ce qui induit une erreur de 2,5% si on les compare avec les prix français basés sur les poids froids. © D. Poilvet
Le prix payé aux éleveurs de porcs français est bien déconnecté de celui pratiqué dans les autres pays de l’UE
La fédération nationale porcine démontre que le prix payé aux éleveurs français est très en retrait des prix pratiqués en Espagne…
À l’entrée de l’élevage, une signalétique oriente les visiteurs vers les différents points d’entrée de l’élevage. Un parking à voiture a été aménagé en zone publique. © T. Marchal
Les entrées des élevages de porcs doivent être protégées pour assurer une biosécurité efficace
Thierry Marchal a mis en place des mesures de bon sens pour gérer correctement les points de passage entre la zone d’élevage et l…
La bétaillère doit être systématiquement nettoyée et désinfectée après chaque transport. © D. Poilvet
Des règles strictes pour le transport des porcs par les éleveurs
L’administration a fixé des règles de biosécurité concernant le transport de porcs réalisé par les éleveurs, qui représente un…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8,50€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT’Hebdo Porc (tendances et cotations de la semaine)