Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Enrayer la dysenterie porcine par la biosécurité

La mise en place de mesures de biosécurité externes et internes dans un élevage où les porcs charcutiers étaient atteints de diarrhées hémorragiques permet d’enrayer rapidement cette pathologie.

Aux journées de l’AFMVP (1) qui avaient lieu à Rennes le 1er décembre dernier, Nathalie Deville, vétérinaire à la Selas Cybelvet à Étrelles, en Ille-et-Vilaine, a présenté un cas de contamination d’un engraissement par Brachyspira hyodysenteriae maîtrisée rapidement par une série de mesures de biosécurité qui ont accompagné les traitements métaphylactiques. « Dans cet élevage mayennais de 130 truies naisseur engraisseur, les symptômes sont brutalement apparus sur une bande de porcs en fin d’engraissement », explique la vétérinaire : diarrhées hémorragiques sans hyperthermie sur un tiers des porcs de la bande, trois mortalités en 24 heures et des diagnostics cliniques, lésionnels et thérapeutiques évoquent fortement de la dysenterie porcine. Des analyses par PCR confirment la présence de Brachyspira hyodysenteriae.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT'Hedbo Porc (tendances et cotations de la semaine)