Aller au contenu principal

Porc : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière porcine dédiée aux agriculteurs, éleveurs de porcs.

La prévalence de la DEP en France

Le chiffre
0.6%

Selon une enquête réalisée en 2018 dans 540 élevages de production (dont 25 élevages importateurs de porcelets), le nombre d’animaux détectés positifs au virus de la diarrhée épidémique porcine (DEP) est inférieur à 0,6 %. Un bilan extrêmement satisfaisant, selon l’Association nationale sanitaire porcine (ANSP) qui a dirigé cette enquête. En effet, la nature des résultats associée aux connaissances sur l’épidémiologie de la maladie (forte contagiosité qui amènerait à avoir plusieurs sérums positifs par élevage en cas d’infection), permettent de conclure que les résultats positifs obtenus (sérums et/ou élevages) sont des faux positifs inhérents aux méthodes d’analyses et à la très faible prévalence de la DEP sur notre territoire. 0,7 % des sérums sont positifs sur les 5 399 sérums analysés en Elisa PEDV. Soit un taux proche du taux de faux positifs lié à la spécificité du test. 5,9 % des élevages ont un ou plusieurs sérums positifs en Elisa. Mais dans tous les cas, soit un seul sérum est positif sur les 10 analysés dans l’élevage (majorité des cas), soit les analyses de recontrôle (Elisa et IPMA) ne permettent pas de conclure sur la positivité du ou des sérums (discordance de résultats ou résultats proches du seuil de positivité de la technique utilisée).

Préserver le statut favorable des élevages français

L’ANSP souligne que la situation française très favorable vis-à-vis de la DEP doit être préservée par des mesures de protection du territoire lors d’importation d’animaux, des mesures de biosécurité externe limitant le risque de contamination des élevages français, et par la définition de mesures de gestion d’éventuels futurs foyers de DEP. Elle se félicite aussi de la mobilisation de tous les acteurs de la filière et de l’implication des vétérinaires et des éleveurs qui ont permis de mener cette enquête épidémiologique d’envergure dans un délai très court.

Source : ANSP

Publicité