Aller au contenu principal

Réussir Pâtre : Le média des éleveurs de moutons

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Plus de lait et moins de mortalité sur les agneaux

Un tri des brebis maigres en milieu de gestation, soit 10 semaines avant le début des agnelages, est une intervention payante pour la viabilité des agneaux à naître et leur croissance.

Si les aspects sanitaires et les pratiques à l’agnelage influencent le taux de mortalité des agneaux, l’état corporel des brebis revêt également une grande importance. Dans l’étude conduite par l’Institut de l’Élevage et le Ciirpo(1), une note d’écart à la mise bas se traduit par un écart de 2 à 3 % de mortalité (graphique 1). Ainsi, les brebis très maigres à l’agnelage affichent un taux de mortalité de leurs agneaux supérieur de 5 % aux brebis en bon état pour des tailles et des poids de portée équivalentes. Sur les agneaux nés triples, les effets de l’état corporel des brebis sont encore plus marqués avec une différence de 9 % pour une note d’écart. Ainsi, 35 % des triplés issus d’une brebis très maigres à l’agnelage (NEC = 1) ne sont pas commercialisés contre 26 % pour des femelles en bon état. Le poids de naissance qui reste la première cause de disparition des jeunes agneaux ne peut être incriminé puisque ce dernier reste peu variable.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Vignette
Les agneaux résistent mieux dans les petits élevages
Une étude de l’université de Murdoch en Australie montre que les agneaux survivent mieux dans des élevages de petites tailles…
Vignette
L’Agneau fermier des Pays d’Oc vise Top chef
Le label rouge Agneau fermier des Pays d’Oc est partenaire de l’émission de télévision Objectif Top chef diffusé sur M6. L’…
94 % des marques auriculaires de format barrette sont distribuées par Datamars. © Datamars
Allflex-Chevillot apportent les deux tiers des boucles
Plus de 70 000 exploitations possédaient 5,6 millions d’ovins en 2019 selon les données de la BDNI. Mais moins de 20 000…
Département 42 - Cause arrêt, vends bol mélangeur JEULIN 12 m3
670/MAT/01 - Département 42, cause arrêt, vends bol mélangeur JEULIN 12 m3, distribution par tapis arrière, convient pour…
Vignette
Département 11 - GAEC élevage ovin recherche associé
671/EMP/02 - Département 11 - GAEC Elevage ovin viande 400 brebis 130 HA, département Aude 11, zone montagne cherche associé…
Dans le bassin parisien, des céréaliers expérimentent le retour des moutons dans les champs.   © Ferme Cuypers
Des éleveurs et céréaliers franciliens qui remettent des moutons dehors
Les moutons sont les bienvenus en Ile-de-France, que ce soit pour pâturer chez les céréaliers ou valoriser les espaces…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 7,6€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre