Aller au contenu principal

Les strongles gastro-intestinaux font de la résistance ! (mettre picto santé animale..........................

Comme pour les antibiotiques, une utilisation massive des molécules anthelminthiques entraîne l’apparition de résistance des parasites gastro-intestinaux. Contrer cette résistance est encore possible, mais il faut modifier ses pratiques dès maintenant !

Des tests simples à partir de prélèvements de crottes sont possibles si vous avez un doute sur l’efficacité d’un produit. © Ciirpo
Des tests simples à partir de prélèvements de crottes sont possibles si vous avez un doute sur l’efficacité d’un produit.
© Ciirpo

En dépit d’un choix très large de molécules chimiques à activité anthelminthique, notre arsenal thérapeutique se limite en réalité à quatre grandes familles de produits (voir encadré). Et l’utilisation massive et systématique de ces produits a entraîné l’apparition de résistance dans les populations de parasites gastro-intestinaux. À l’heure actuelle, les trois espèces majeures de strongles gastro-intestinaux ont développé des résistances aux benzimidazoles. C’est le cas dans les cinq élevages laitiers étudiés sur cinq dans les Pyrénées-Atlantiques ou en Aveyron et dans les quatre élevages allaitants sur cinq en Limousin. Cela signifie que dans les élevages concernés, les benzimidazoles, quels qu’ils soient, ne sont plus efficaces et doivent être remplacés par des produits appartenant à une autre famille. Des résistances au lévamisole, à l’ivermectine et à la moxidectine apparaissent également dans notre pays.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Pâtre.

Les plus lus

La vidéo rétablit quelques vérités pour relativiser l'impact de l'élevage et de la viande.
[ Vidéo ] L’élevage européen pointe les 9 contradictions de la stratégie « De la ferme à la table »
Le rassemblement européen des filières de l’élevage et de la viande, European Livestock Voice, a publié une vidéo pédagogique qui…
Une manipulation fluide des animaux permet de s’épargner physiquement.
[ Vidéo ] Comment manipuler les moutons
Comment attraper un mouton ? Le déplacer ? Ou l’asseoir ? Cette vidéo de la MSA répond à ces questions.
Grace à la convergence des aides, au paiement redistributif et au maintien de l’ICHN, les éleveurs de petits ruminants toucheraient en moyenne un peu plus d’aides de la PAC.
Les ovins/caprins plutôt gagnants dans la future PAC
Les derniers arbitrages du plan stratégique national semblent plutôt favorables aux ovins/caprins.
Le parc complet est vendu 6 900 euros auquel s’ajoutent mille euros de transport. © G. Josien
Un parc de tri complet à moins de 8 000 euros
Le parc de tri mobile Sheepeze est composé de 15 claies, d’un couloir de contention et d’une porte de tri. Les claies de 2,5 à 3…
Long de 2,90 m et large d’un mètre, le petit triporteur est commercialisé 2 200 euros hors taxes et hors livraison. © Scot-e
Un triporteur électrique à petit prix
Scot-e importe des petits triporteurs électriques fabriqués en Roumanie. Le véhicule à trois roues est léger (135 kg sans…
L’hiver a été particulièrement meurtrier pour l’élevage de Christian et Guillaume Menut… © Menut
« Harcelé par la prédation du loup, notre élevage ovin aura une analyse de vulnérabilité »
↵ Christian Menut, 60 ans, éleveur ovin dans le Var « Harcelé par la prédation du loup, notre élevage ovin aura une…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 93€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre