Aller au contenu principal

La Cour des comptes analyse les aides d’urgence accordées aux agriculteurs

Dans un rapport publié le 8 février, la Cour des comptes épingle le mode d'attribution des aides nationales d’urgence accordées en agriculture entre 2006 et 2010 lors d’aléas sanitaires ou climatiques, « [qui] ont généralement pour origine les demandes des professionnels, souvent avant même que les retombées réelles de la crise ne soient connues », écrivent les rapporteurs. Ils dénoncent une juxtaposition de mesures ayant le même objectif qui entraîne un coût de gestion élevé. Trois secteurs agricoles ont bénéficié plusieurs années consécutives de mesures d’urgence spécifiques, dont l’élevage, en particulier le secteur ovin, pour un total de 289,4 millions d’euros. « La Cour n’a pu trouver trace dans les services du ministère chargé de l’agriculture d’aucune évaluation ex post interne ou externe des différents plans d'urgence mis en place », regrettent les rapporteurs, qui recommandent des retours d’expérience pour chaque crise.

Il est évoqué les aides liées à la fièvre catarrhale ovine en 2008, dont 25 millions d’euros. « L’intitulé de l’aide telle qu’elle a été notifiée à la Commission européenne est le suivant : « Indemnisation des pertes dues à l’épizootie de FCO pour l’élevage ovin allaitant ». Or, elle a été versée de façon automatique, sans nécessiter de demande de la part des exploitants, et elle a été calculée en fonction de l’enveloppe budgétaire disponible et du nombre d’animaux relevant de la prime à la brebis (…). Si la simplicité de mise en œuvre de l’aide est louable, elle ne respectait pas certaines conditions spécifiées au règlement d’exemption ».

D’autres aides sont passées au crible, celle de la tempête Xynthia, par exemple, ou les inondations du Var. Les rapporteurs concluent qu’il faut « aider autrement les agriculteurs en cas de crise » et la Cour des comptes recommande un système de couverture des risques plus cohérente et équilibrée, avec une plus grande responsabilisation des exploitants agricoles et un recours moins systématique à la solidarité nationale, qu’il faut « réserver aux crises d'une ampleur exceptionnelle, sur la base de données chiffrées objectives ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Pâtre.

Les plus lus

"On avait tous un paysan dans la famille"
"On avait tous un paysan dans la famille"
Victorine Alisse a mené une vraie enquête de cœur pour retrouver et photographier une vingtaine d’ancien(ne)s paysan(ne)s. Forte…
Les achats d'aliments concentrés représentent généralement une part importante des coûts de production.
Face à l’inflation, une aide publique pour l’alimentation animale
La guerre en Ukraine a entraîné une flambée du coût des matières premières agricoles, déjà à un haut niveau avant ce conflit.…
Le choix du chien de conduite doit s'effectuer suivant plusieurs critères. Les qualités au travail des deux parents est un incontournable.
Les cinq questions à se poser avant d’acheter un border collie
L’Association française du border collie a été créée en 1979 dans le but d’assurer la promotion et la sélection du border collie…
Sur le site de Laqueuille en Auvergne, les équipes de l'Inrae ont remarqué que les brebis appréciaient les buissons de genêts. Cela a permis d'ouvrir le milieu et facilité le passage des bovins.
Une gestion optimisée de l’herbe avec vaches et moutons
Les brebis trient, les vaches mangent à peu près tout et la valorisation des parcelles n’en est que meilleure. La complémentarité…
Les 120 meilleurs Border Collie  d’Europe en compétition en Vendée
Du 25 au 28 août 2022 aura lieu le Championnat d’Europe de chiens de troupeau, où 18 nations présenteront huit de leurs meilleurs…
330 élevages ont été sélectionnés dans le projet Cap Protéine pour leur capacité à renforcer leur autonomie protéique et pour les leviers qu'ils ont mis en place.
Le printemps de l’autonomie protéique avec Cap Protéines
Cap Protéines lance le printemps de l’autonomie protéique. Le projet, issu du plan France Relance, proposera toute une série de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 93€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre