Aller au contenu principal

Après la sécheresse
Gérer au mieux ses ressources fourragères

L'épisode de sécheresse est derrière nous. Il faut maintenant mettre en place la meilleure stratégie pour augmenter ses disponibilités fourragères.

Les conditions de paturage cet été sont très avriables d'une région à l'autre. Ici le troupeau du Mourier (87) fin juillet, après 67 mm de pluie.
Les conditions de paturage cet été sont très avriables d'une région à l'autre. Ici le troupeau du Mourier (87) fin juillet, après 67 mm de pluie.
© ciirpo

La sécheresse a eu un impact sur la production fourragère, avec une perte de production estimée par l’Institut de l’élevage à 15 millions de tonnes de matière sèche d’herbe. Cela équivaut pour l’ensemble du cheptel français à une tonne de matière sèche par UGB soit environ 20 % de leurs besoins annuels. Ce printemps sec et chaud arrive après deux années un peu délicates et un automne 2010 relativement sec suivi d’un hiver précoce. Dans un grand nombre d’exploitations d’élevage françaises, les stocks fourragers sont très bas.

Course aux fourrages

Face à cette situation exceptionnelle, les éleveurs ont mis en place différentes stratégies pour augmenter les stocks. L’achat de paille est rendu difficile par des quantités disponibles limitées et des prix élevés. Heureusement, des organisations collectives d’approvisionnement se sont mises en place dans de nombreux départements. L’échange de fumier contre de la paille est souvent pratiqué pour réduire les sorties de trésorerie. En année normale, la production de paille approche les 25 millions de tonnes en France. Sur ce total, seulement 12 millions sont utilisées pour la litière. Le reste est essentiellement broyé et enfoui, voire brûlé sur place, ou utilisé par les chaudières. Mais cette année, la récolte de paille a été amputée du fait de la sécheresse et on a vu se développer une course aux fourrages.

La suite de cet article dans Pâtre d'aout/septembre

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Pâtre.

Les plus lus

Les animations, concours et présentations du ring ovin du Salon de l'agriculture sont à suivre en direct puis en replay sur la chaîne YouTube du SIA.
Retrouvez le ring ovin du salon de l'agriculture en replay
Le Salon de l'agriculture de Paris retransmettait les présentations, concours et animations du ring ovin en direct puis en replay.
Les achats d'aliments concentrés représentent généralement une part importante des coûts de production.
Face à l’inflation, une aide publique pour l’alimentation animale
La guerre en Ukraine a entraîné une flambée du coût des matières premières agricoles, déjà à un haut niveau avant ce conflit.…
Une bonne supplémentation en minéraux des brebis en fin de gestation assure des agneaux plus lourds au sevrage.
Miser sur les oligo-éléments pour des agnelages productifs
Les oligo-éléments sont présents en faible quantité dans l’organisme des ovins, mais sont indispensables à son fonctionnement,…
Faites vous-même votre aménagement en 3D.
Votre bergerie en 3D
« Des dizaines de plans de bergerie et de parcs de contention sur la page Web EquipInnovin » « Si vous souhaitez construire…
Le choix du chien de conduite doit s'effectuer suivant plusieurs critères. Les qualités au travail des deux parents est un incontournable.
Les cinq questions à se poser avant d’acheter un border collie
L’Association française du border collie a été créée en 1979 dans le but d’assurer la promotion et la sélection du border collie…
« J’ai appris à marcher au milieu des brebis de la ferme familiale »
Installé avec ses parents il y a quatre ans, Clément Rouquié a pris la suite de son grand-père sur l’exploitation familiale…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 93€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre