Aller au contenu principal

Des glaces au lait de brebis pour un été plein de douceur

Dans l’Aude, la ferme du Bosc a eu l’idée originale de transformer le lait de ses 350 brebis en crèmes glacées.

Les glaces de l'Audeline sont vendues soit en bac de 0,75 ou 2,5 litres, soit en cornet sur les marchés. © B. Morel
Les glaces de l'Audeline sont vendues soit en bac de 0,75 ou 2,5 litres, soit en cornet sur les marchés.
© B. Morel

Les consommateurs d’aujourd’hui sont friands de produits laitiers alternatifs au lait de vache. Félix et Carine Bossut, exploitants de la ferme du Bosc à une soixantaine de kilomètres de Toulouse, ont su saisir cette opportunité et ont créé en 1995 la marque de crème glacée Audeline, faite à 100 % à base de lait de brebis pasteurisé. Ce produit n’existait pas encore dans le secteur et les clients ont très rapidement afflué aux différents points de vente, que ce soit directement sur la ferme, en magasins de producteurs, en épicerie fine ou encore sur les foires. Carine et Félix ont à cœur de proposer des glaces fermières, fabriquées sur place, avec le lait de leurs brebis, des arômes naturels, sans colorants et avec un maximum d’ingrédients provenant d’autres producteurs locaux, tels que les fruits rouges, le miel des Pyrénées, etc.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Pâtre.

Les plus lus

Le parc complet est vendu 6 900 euros auquel s’ajoutent mille euros de transport. © G. Josien
Un parc de tri complet à moins de 8 000 euros
Le parc de tri mobile Sheepeze est composé de 15 claies, d’un couloir de contention et d’une porte de tri. Les claies de 2,5 à 3…
La carte permet de moduler sa recherche selon le pas de temps souhaité, le type de prédateurs et de victimes, la fiabilité de la source, le type de données (attaque, meute, indice de présence).
Une carte des prédateurs collaborative et en temps réel
La lutte contre les prédateurs passe par le recensement précis des attaques, leurs contextes et le partage le plus large possible…
« La profession a été contrainte et forcée d’abandonner ses ambitions pour l’aide ovine »
Après plus d’un an de travail et de consensus, l’ambitieux projet porté par la FNO pour la prochaine PAC s’est fait plombé par l’…
Les surfaces ravagées par les incendies dans les départements des Alpes-de-Haute-Provence, des Alpes Maritimes, des Bouches du Rhône, du Var et du Vaucluse ont diminué significativement ces dernières années.  © Saiho/Pixabay
Les troupeaux ovins, premiers pompiers de la forêt méditerranéenne
En pâturant les coupe-feu, les brebis facilitent le travail des pompiers. Mais les troupeaux doivent aussi avoir accès à l’eau, à…
La contrainte du loup revêt de multiples aspects, qui ont pour point commun de causer du stress et de la fatigue mentale à l'éleveur. © A. Chrétien
Éleveurs vs loups : du stress et du dégoût
La MRE Paca et Idele publient un recueil de témoignages d’éleveurs confrontés à la prédation du loup au quotidien.
L'enrubannage permet de faire son stock de fourrage dès le printemps.
L’enrubannage en ovin expliqué par le Ciirpo
L’enrubannage peut, dans certains systèmes fourragers, être une solution pour faire du stock au printemps qui sera distribué en…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 93€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre