Aller au contenu principal

Production ovine
Dans les Pyrénées-Orientales, un pâtre pour sauver l´espace rural

A Montalba-Le-Château, la commune crée une bergerie pour entretenir le paysage. C´est le début de l´histoire d´un couple d´éleveurs itinérants.

© Pâtre


Parmi dix visites régionales de bergeries, le Congrès de la Fno présentait celle de Jean-Pierre et Sandra Bardy. En Languedoc- Roussillon, le gardiennage sur parcours est fréquent mais ici, les brebis transhument sur trois sites et ont un point d´accueil fixe : la bergerie communale de Montalba-Le-Château.

 

©J. Diependaele

 

 

 


Trouver des terres pour la pâture
Sur les garrigues qui surplombent la rivière Têt, la bergerie a été construite en l´an 2000 par la commune avec un budget de 1,7 million d´euros et un financement européen à 60 %, 40 % ont été pris en charge par la commune. Les éleveurs ont obtenu un bail pour douze ans mais il reste à obtenir des terrains pour la pâture. « Nous exploitons sur 120 îlots de pâturage pour nos 520 brebis » indique Sandra.

Faute de baux sur le secteur, le troupeau s´est nomadisé. L´agnelage principal à l´automne permet d´exploiter des parcours sous pêchers à Millas. Un agnelage de printemps est réalisé avec les agnelles et le troupeau part en estive début juin. A Montalba-Le-Château, un mélange de céréales légumineuses est implanté chaque année pour le pâturage en hiver-début de printemps. Sur ce site, les parcours représentent le tiers de l´alimentation et 80 % de la surface fourragère. Le gardiennage, pratiqué hors estive, est effectué de novembre à fin juin et représente 8 heures de travail par jour. La marge brute obtenue est de 103 euros par brebis aides comprises et elles représentent 60 % du revenu.
Autour des îlots pâturés, le paysage se referme. Il faudrait innover dans un accord entre les Pouvoirs publics et les professionnels pour que le foncier soit accessible aux jeunes en propriété ou en location, afin que la précarité ne soit plus la règle sur les garrigues.

 

Les plus lus

Pâturage tournant dynamique
"Avec 100% de pâturage tournant dynamique pour notre troupeau ovin, nous sommes en phase avec le changement climatique"
Julie et Thimoléon Resneau sont éleveurs de brebis allaitantes à Pomy dans l’Aude depuis 2006. Leur troupeau de Rouge du…
Xavier Marchand, éleveur de romanes en Ille-et-Vilaine, s'est installé en 2018 sur l'exploitation familiale. Son intérêt pour la génétique l'a poussé à sauter le pas ...
Un pied dans la sélection ovine pour diversifier le revenu
Xavier Marchand a repris la ferme familiale en Bretagne. Il conduit ses romanes en sélection et en agneaux de boucherie pour…
Darius Filipiak, 29 ans, s'est installé dans le Lot après un CS ovin et plusieurs expériences professionnelles en élevage ovin.
« J’arrive à vivre avec mes 250 brebis, élevées en plein air intégral »
Darius Filipiak, 29 ans, passionné par l’élevage de brebis, s’est installé en 2019, à Montcuq dans le département du Lot, avec…
2024, année des noms en "V" : des idées amusantes pour vos chiens, béliers et brebis préférées
 Attribuer une lettre initiale aux prénoms chaque année permet de savoir facilement l’âge d’un animal, qu’il s’agissent de…
Alexis et Jean Gratton, deux des cinq associés du Gaec Le Pay : « Notre objectif aujourd’hui est de développer la vente de reproducteurs, en maintenant la vente directe, ...
« Nous calons un planning pour des agneaux toute l’année »
Au Gaec Le Pay, l’utilisation de la Charmoise et le désaisonnement lumineux ont permis de produire des agneaux toute l’année en…
Un voyage en hiver
Un  voyage en hiver a reçu le grand prix du jury du festival pastoralisme et grands espaces.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 93€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre