Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Céline, passionnée du Mouton Vendéen

Rencontre au Space avec Céline Clément, jeune adepte de la race. (résultats du concours)

© lgeffroy
Alors que l’Assemblée nationale vient de voter la création de 150000 contrats d’avenir destinés aux jeunes de 16 à 25 ans, d’anciens emplois-jeunes des années 90 poursuivent leur carrière. C’est le cas de Céline Clément, installée à Vasles, dans les Deux-Sèvres. Elle a bénéficié en 1999 de la mesure de Lionel Jospin en décrochant un des trois emplois-jeunes de la ferme-école de Vasles, gérée à l’époque par la communauté de communes. « L’exploitation était destinée à former un vivier de jeunes éleveurs » explique Céline. Fin 2005, le dispositif emploi-jeunes s’arrête et Céline décide de reprendre l’exploitation et de s’y installer en conservant le cheptel ovin qui est à l’époque un croisement des races Mouton Vendéen et Rouge de l’Ouest. Céline est passionnée de génétique depuis qu’elle a réalisé son stage de BTS productions animales à l’Upra Rouge de l’Ouest. Une passion qu’elle a pu développer davantage à la ferme-école où elle a découvert une autre race, le Mouton Vendéen.

UN PREMIER PRIX

Très vite, elle souhaite devenir sélectionneur. Conseillée par les responsables de la race, elle profite du dynamisme du groupe pour participer aux concours, afin de se faire connaître. Installée en 2006 en individuelle, Céline a aujourd’hui 450 brebis inscrites et pratique l’insémination artificielle. La jeune femme est présente au Salon international de l’agriculture de Paris depuis trois ans et au concours spécial qui avait lieu au Space à Rennes cette année. Elle y a obtenu un premier prix en section lot d’agnelles. « C’était un rêve pour moi que de participer à ces concours et j’apprécie quand les anciens viennent me féliciter. » Non issue du milieu agricole, Céline est la preuve qu’à condition d’être passionnée, il est facile de s’intégrer.

Les résultats du concours Mouton vendéen au Space

Section M1A mâles, 1ère section
Juge(s) M. Samuel MAUDET - M. Pascal BERTHELOT - Mme Coralie CHAUMENY
1) SCEA BRAULT Gérard 86470 BENASSAY
2) SCEA BOYE Laurent 79130 POUGNE HERISSON
3) GAEC LA POULINIERE 85340 ILE D OLONNE

Section M1B mâles, 1ère section
Juge(s) M. Samuel MAUDET - M. Pascal BERTHELOT - Mme Coralie CHAUMENY
1) SCEA BRAULT Gérard 86470 BENASSAY
2) ROY Anita 79100 MAUZE THOUARSAIS
3) SCEA BOYE Laurent 79130 POUGNE HERISSON

Section M2 mâles, 2ème section
Juge(s) M. Samuel MAUDET - M. Pascal BERTHELOT - Mme Coralie CHAUMENY
1) EARL LA PHILIPPIERE 86460 MAUPREVOIR
2) ROY Anita 79100 MAUZE THOUARSAIS
3) MORISSET Christophe 86470 BENASSAY

Section M3 mâles, 3ème section
Juge(s) M. Samuel MAUDET - M. Pascal BERTHELOT - Mme Coralie CHAUMENY
1) SCEA BRAULT Gérard 86470 BENASSAY
2) EARL DU GROS ROCHER 44190 BOUSSAY
3) CLEMENT Céline 79340 VASLES

Section M4A mâles, 4ème section
Juge(s) M. Samuel MAUDET - M. Pascal BERTHELOT - Mme Coralie CHAUMENY
1) MORISSET Christophe 86470 BENASSAY
2) EARL DU GROS ROCHER 44190 BOUSSAY
3) SCEA BRAULT Gérard 86470 BENASSAY

Section M4B mâles, 4ème section
Juge(s) M. Samuel MAUDET - M. Pascal BERTHELOT - Mme Coralie CHAUMENY
1) EARL LA PHILIPPIERE 86460 MAUPREVOIR
2) EARL SUREAU 49500 Ste GEMMES D ANDIGNE
3) SCEA BOYE Laurent 79130 POUGNE HERISSON

Section F1A Agnelles, 1ère section
Juge(s) M. Samuel MAUDET - M. Pascal BERTHELOT - Mme Coralie CHAUMENY
1) ROY Anita 79100 MAUZE THOUARSAIS
2) EARL DU GROS ROCHER 44190 BOUSSAY
3) MORISSET Christophe 86470 BENASSAY 3

Section F1B Agnelles, 1ère section
Juge(s) M. Samuel MAUDET - M. Pascal BERTHELOT - Mme Coralie CHAUMENY
1) CLEMENT Céline 79340 VASLES
2) EARL SUREAU 49500 Ste GEMMES D ANDIGNE
3) LYCEE AGRICOLE 79500 MELLE

Section F1C Agnelles, 1ère section
Juge(s) M. Samuel MAUDET - M. Pascal BERTHELOT - Mme Coralie CHAUMENY
1) LEFEUVRE Gaëtan 44170 LA GRIGONNAIS
2) EARL SUREAU 49500 Ste GEMMES D ANDIGNE
3) GAEC HEAS 44850 LIGNE

Section F4 Brebis, 1ème section
Juge(s) M. Samuel MAUDET - M. Pascal BERTHELOT - Mme Coralie CHAUMENY
1) GAEC HEAS 44850 LIGNE
2) EARL DU GROS ROCHER 44190 BOUSSAY
3) LYCEE AGRICOLE 79500 MELLE

Prix de Championnat Agneaux
SCEA BRAULT Gérard 86470 BENASSAY
Prix de Championnat Béliers
EARL LA PHILIPPIERE 86460 MAUPREVOIR
Prix de Championnat Agnelles
ROY Anita 79100 MAUZE THOUARSAIS
Prix de Championnat Brebis
GAEC HEAS 44850 LIGNE
Prix d Ensemble
1) EARL DU GROS ROCHER 44190 BOUSSAY
2) GAEC HEAS 44850 LIGNE
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

À défaut de tonte, éliminer la laine souillée autour de la queue et de la vulve facilite la monte par les béliers.  © Ciirpo/Idele
Pas de tonte pendant la lutte
Avec le confinement lié au Covid-19, la tonte assurée par des tondeurs professionnels risque fort d’être reportée. Tondre plus…
Le site boutique.agneaudelaitdespyrenees.com propose des agneaux à commander jusqu'au 8 avril.
Un drive d’agneau de lait des Pyrénées en Béarn et Pays Basque
Dans les Pyrénées-Atlantiques, les coopératives Caoso, Axuria et AOBB se sont unies pour organiser une vente directe et proposer…
Bruno Damiens, éleveur de brebis allaitantes en Ardèche.
[Les éleveurs ovins face au coronavirus – 1] Des annulations et des incertitudes
Face aux mesures de confinement pour tenter d'endiguer l'épidémie de covid-19, les filières agricoles tentent de s'organiser. La…
Les professionnels ovins cherchent des chambres froides pour stocker provisoirement les agneaux abattus.  © D. Hardy
Les conséquences de l’engorgement du marché
Face à une offre excédentaire et une consommation morose, le principal risque est un engorgement du marché de la viande ovine,…
La prédation par le loup impacte fortement les résultats économiques de l'exploitation.
Le loup entraîne un surcoût de 4 600 à 12 100 euros par exploitation
La prédation par les loups entraîne des pertes de production et des frais de protection qui ne sont pas assez compensés par les…
Les dégâts de l'ours sont passés de 516 animaux domestiques tués ou blessés en 2018 à 1 173 en 2019. © M. Paunovic
Toujours plus d’ours, plus d’attaques, plus de victimes
52 ours ont tué au moins 1 173 animaux l’an dernier dans les Pyrénées.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8,00€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre