Aller au contenu principal

Arterris encourage l’ovin en attendant de reprendre Dufour

La coopérative multifilière Arterris pourrait prochainement reprendre la société Dufour à Sisteron. En attendant, elle encourage ses producteurs à étudier la création d’élevages ovins.

Troisième organisation de producteurs ovins de France, le groupe coopératif Arterris veut développer la création d’ateliers ovins chez ses adhérents. Dans un communiqué, la coopérative, qui couvre les régions Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon et Provence-Alpes-Côte-d’Azur et fédère plus de 25 000 agriculteurs, rappelle qu’elle « encourage ses adhérents agriculteurs à se tourner vers la production ovine ».

Une façon pour la coopérative multifilière d’alimenter davantage la société Dufour de Sisteron dont elle s’est portée acquéreur. Actuellement détenu à 50 % par la famille Dufour, à 42 % par la coopérative Agneau Soleil et à 8 % par son directeur Thierry Vial, le groupe Dufour pourrait en effet être prochainement cédé à la coopérative Arterris qui lui fournit déjà près de 150 000 agneaux par an.

Une cession finalisée
dans les prochains mois

En ovin, Arterris regroupe déjà 700 éleveurs du Tarn, de l’Aude, de l’Ariège, des Hautes-Pyrénées, de l’Aveyron et de l’Hérault et commercialise plus de 370 000 têtes. En plus de ses activités d’achat d’agnelets et d’engraissement, la coopérative commercialise 45 000 agneaux label rouge « Agneau fermier des Pays d’Oc ».

En récupérant un outil d’abattage et de commercialisation, Arterris gardera la maîtrise de son marché. Dans le schéma envisagé, la coopérative Agneau Soleil qui vend 85 % de ses agneaux à Dufour conserverait 20 % des parts de Dufour. La cession pourrait être finalisée dans les prochains mois après accord notamment des autorités de la concurrence.

Appui administratif, financier et technique aux éleveurs et futurs éleveurs

Dans son communiqué, Arterris rappelle qu’elle apporte une aide administrative et financière à la création de troupe. La coopérative propose aussi, via un d’un groupement d’experts ovins, des appuis techniques pour l’alimentation, le tri des animaux ou la reproduction. « Arterris s’engage à étudier tous les dossiers déposés par des agriculteurs qui souhaitent se lancer dans ce type de production » précise Jean-Paul Eche, le président du groupement ovin d’Arterris.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Pâtre.

Les plus lus

Elisa Morel : « Très attachée au massif vosgien, le cédant m’accompagne dans la reprise de l’exploitation, en me laissant libre sur les choix de conduite à venir. »
"Je suis accompagnée par le cédant dans la reprise de l’exploitation ovine"
Elisa Morel, 23 ans, en stage pré-installation au sein de sa future exploitation, est tombée sous le charme de la race Hampshire…
Les associés du Gaec Gwenn Ha Du, dans l'Ain, ont le souci de valoriser au mieux les surfaces en herbe par un système 100 % basé sur le pâturage.
Un système ovin économique en argent et en temps de travail
Dans l’Ain, Guillaume Diquélou a mis sur pied un élevage ovin basé sur la valorisation de l’herbe et la réduction du temps de…
Les 300 brebis de Pierre Orcière disposent d'une ration totalement issue de la production de l'exploitation.
« J’améliore mes conditions de travail, de la vie du sol à l’agneau fini »
Pierre Orcière est éleveur en Ardèche. Après de nombreux changements sur sa ferme, il élève aujourd’hui des agneaux de bergerie,…
La brouette distributrice est tirée par un moteur de tondeuse à gazon et la roue arrière, mobile et centrale, permet de la diriger facilement.
Une brouette automotrice distributrice
Dans le Pas-de-Calais, Jean-Paul Béthencourt a mis au point une brouette à moteur pour distribuer le grains à sa troupe ovine en…
Les prairies sont bien souvent la première source de nourriture pour les brebis.
Les bons plans pour rénover les prairies pour ses ovins
Pour un éleveur de moutons l’entretien de ses prairies est aussi important que le soin apporté à ses brebis. Patrice Pierre,…
Les premières étapes de l'éducation du chiot sont les ordres de base, le bien et le mal; l'apprentissage de son nom...
Éducation de base du chiot et principes d’apprentissage
L’éducation d’un jeune chiot commence dès son arrivée. Elle consiste en l’apprentissage de son nom, de la notion du bien et du…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 93€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre