Aller au contenu principal

Vu par le véto
Une vache qui n’aurait pas dû mourir

AU NIVEAU DE L’INJECTION, un oedème suspect
est apparu.
AU NIVEAU DE L’INJECTION, un oedème suspect
est apparu.
© J.-M. Nicol

« Lorsque je vois cette vache pour la première fois, je suis perplexe. Son histoire commence il y a huit jours. Elle vêle sans difficulté et deux jours plus tard elle est retrouvée par terre avec une fièvre vitulaire plutôt sévère.

Luc veut lui injecter dans la veine jugulaire gauche un soluté calcique mais n’y parvient pas et il se résout à faire appel au véto qui la perfuse à droite.

La vache qui reçoit aussi du calcium par voie orale finit par se lever le lendemain. Mais depuis cet épisode, elle n’est pas au mieux de sa forme. Maintenant elle a 40° de fièvre, bave un peu, le coeur et la respiration rapides.

J’écarte la survenue d’une mammite, d’une métrite, d’une péritonite, je sonde l’activité hépatique… et je conclus qu’elle a peut être avalé de travers le calcium oral et qu’elle couve une mauvaise pneumonie contre laquelle j’institue un traitement antibiotique. Trois jours plus tard, elle n’est pas mieux malgré la chute de la fièvre.

UNE GANGRÈNE LOCALE

Je constate qu’autour de la zone d’injection calcique loupée, s’est développé un oedème. Il y a même un peu de gaz sous la peau et, signe très inquiétant, la patte avant gauche est gagnée par un oedème. Cette fois c’est sûr ; elle souffre d’une infection gangréneuse qui part de l’endroit de l’injection et s’attaque à la veine jugulaire malgré les antibiotiques.

Cette vache meurt trois jours plus tard. Les muscles voisins de la veine jugulaire, emballés par un oedème jaunâtre, ont un aspect cuit et la veine dont la paroi est très enflammée contient aussi un gros caillot.

À l’évidence, l’aiguille à usage unique dont Luc s’est servi a vu plus d’une vache ; elle a ramassé des souillures et a été stockée sans précautions. Plantée dans les muscles et la veine, elle crée un hématome qui se mélange au soluté calcique irritant et elle inocule les bactéries de la gangrène qui n’ont plus qu’à… Quel dommage de ne pas avoir utilisé une aiguille stérile ! »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Un salarié a été embauché pour la traite du soir, cinq jours par semaine et un dimanche sur trois. © R. Marqué
Au Gaec Dyna'Milk en Ille-et-Vilaine : « Nous avons vendu le robot et réinvesti dans une salle de traite pour nos 125 vaches »
À l’occasion de son agrandissement, le Gaec Dyna’Milk a fait machine arrière sur la stratégie de traite. Les associés ont préféré…
Classement des groupes laitiers dans le monde, par chiffre d'affaires
Le top 20 des laiteries dans le monde en 2020
Les deux transformateurs laitiers leader en Chine poursuivent leur progression dans le classement Top 20 de la Rabobank pour…
Les associés et salariés du Gaec de la Branchette se sont organisés avec une grande polyvalence pour faciliter la répartion du travail et le remplacement. © Gaec de la Branchette
Au Gaec de la Branchette, près de 1,4 million de litres de lait bio pilotés au plus juste
En Ille-et-Vilaine, les cinq associés du Gaec de la Branchette produisent 1,360 million de litres de lait bio avec 180 vaches. Si…
dépotage à Méautis, Manche
Maîtres laitiers du Cotentin accélère sur le e-commerce
Le groupe coopératif normand Maîtres laitiers du Cotentin (MLC) démarre un partenariat avec C'est qui le patron…
Matthias Frei, éleveur en Gaec dans les Vosges
"A cause des sécheresses, nous élevons moins d'animaux"
Matthias Frei, en Gaec dans les Vosges avec des vaches laitières et allaitantes, témoigne d'un été qui pénalise encore les…
L'effet sur la production de lait s’expliquerait, d’après des essais réalisés en station expérimentale, par l’augmentation de la matière sèche ingérée. © A. Conté
[Acides aminés] Boostez l’efficacité protéique de la ration des vaches laitières
La réduction du correcteur azoté de la ration est possible grâce à un meilleur équilibre en acides aminés. Elle permet un gain de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière