Aller au contenu principal

Lait : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière lait dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches laitières.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Partage de lauriers franco-suisse à la confrontation européenne

Les concurrentes suisses, suivies de près par leurs homologues françaises, se sont répartis les titres décernés à la 12e confrontation européenne Holstein qui s’est déroulée les 17 et 18 juin à Colmar en Alsace sous les yeux d’un large public.

L'équipe française a remporté ce prix grâce au lot de quatre jeunes vaches se composant de Héline, CAPJ Irana au Gaec Cabon dans le Finistère, Hera de l’Espérance à l’EARL de l’Espérance dans la Meuse, et de Hodaiai du Tombuy au Gaec du Tombuy et à l’EARL Derrière la tour, également dans la Meuse.
© C. Reibel

Les vaches suisses n’ont laissé que des miettes aux représentantes des onze autres nations qui présentaient des animaux à cette confrontation mettant aux prises 49 red holstein et 132 Holstein. Elles raflent les deux titres de grande championne et trois championnats sur cinq. Les Françaises Du Louvion Hawai et Héline s’opposent à cette déferlante en décrochant le titre en jeunes vaches. En red holstein, la domination suisse accapare huit podiums sur douze possibles. Le juge espagnol Jaume Serrabassa a récompensé des animaux équilibrés avec de la capacité. En Holstein, les vaches italiennes se font remarquer en montant à neuf reprises sur le podium. Mais elles échouent pour s’imposer face à des vaches suisses ou françaises. Le juge allemand Markus Mock a donné sa préférence à des vaches longues, puissantes, aux bassins éclatés, aux mamelles hautes et larges.

Un top prix à 16 200 euros

L’hégémonie suisse s’est prolongée dans le cadre du championnat par pays. Les éleveurs helvètes remportent sans coup férir la compétition en red holstein (2e place pour la France, ex-aequo avec l’Italie) et se classent deuxième en Holstein derrière leurs collègues … français !
Le concours des jeunes présentateurs s’est résumé à une ballade irlandaise. Ses représentants en juniors (Paul Murphy) et en seniors (Caitrionia Neville) remportent l’individuel et le classement par pays. Malgré le contexte laitier actuel, la vente aux enchères « a cartonné ». Les 42 lots mis en vente ont tous trouvé preneur. La majorité de ces animaux reste en France, quatre vont en Suisse et quatre autres aux Pays-Bas. Les deux plus belles enchères ont été pour Lysyn-Vray, une petite-fille d’Ashlyn-Vray (Ex-96), et Ponderosa Mc Cutchen Ashley, une fille d’Ashlyn-Vray. La première a été adjugée 16 200 euros à un acquéreur français et la seconde 15 400 euros à un éleveur italien devant des gradins combles. Durant les deux journées de compétition, le théâtre du parc des expositions de Colmar a été fréquenté par un public très international. Le concours red a attiré plus de 5 000 personnes et la compétition Holstein sans doute plus de 9 000 ! Plus de 23 000 entrées ont été comptabilisées en deux jours. « C’est un record d’affluence pour la manifestation », se félicite Bruno Bechet, président de Prim’Holstein France, co-organisateur de la manifestation. À son issue, le flambeau a été transmis à leurs collègues de Libramont. La cité belge accueillera la 13e édition de la confrontation européenne les 12 et 13 avril 2019.

La France remporte le championnat par lot
Galys-Vray, championne adulte et grande championne

Élevage Junker, Staub & AL.BE.RO (Suisse)

Héline, championne jeune

Patrick Rabin dans le Morbihan

Du Louvion Hawai, championne jeune

EARL Lepoint dans le Nord 

Irène, championne adulte et grande championne rouge

Schrago Frères (Suisse) 

Pandora, championne espoir (SI PAS DE PLACE, mettre dans le PALMARES)

Comex Currat-Papaux-Piller (Suisse) 

Suite du palmarès

Red Holstein

Réserve adulte et réserve grande championne :

Bopi Talent Lotanie (Talent RC), Pierre Oberson & Nicolas Savary (Suisse)

Réserve jeune :

Ptit Coeur Armani Barbotine (Armani-ET), Roger Frossard (Suisse)

Holstein

Réserve espoir :

Naomi (Yorick), Ulrich Kopf (Autriche)

Réserve jeune :

Dotti Stanleycup White (Stanleycup), Davide Errera & La Corte Di Dotti (Italie)

Réserve adulte et grande championne réserve :

Ashlinvray Goldwyn, Ponderosa Holsteins & AL.BE.RO, Hostalets de Tost – Lleida (Espagne)

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Steyr Konzept – Un concept de tracteur hybride
Machinisme
Le tractoriste autrichien présente un concept-tractor futuriste aussi bien dans son design que dans la technologie embarquée.
Vignette
Agriculture : la transmission est un défi de taille pour les territoires
L'attractivité des métiers et l'accompagnement des cédants sont deux grands axes d'actions des OPA, laiteries, collectivités...…
pâturage en Irlande
L'Irlande veut préserver une image "verte"
L'Irlande pourrait encore augmenter sa collecte laitière et dépasser le cap de 10 millions de tonnes en 2025. Toutefois, la…
 © SAS De nous à vous
En direct des éleveurs cherchent des producteurs

Cette marque appartenant à 10 exploitations laitières et à un pool de consommateurs, cherche du lait…

Vignette
"Nous soignons davantage les vaches taries"

Jérémy Lonchampt, en Gaec, dans le Doubs :

"Nos 100 vaches montbéliardes n’…

Vignette
Les bienfaits d’une haie bien faite !
Parasol-brumisateur naturel pour les vaches, frein à l’érosion… Les haies rendent de multiples services, à contrebalancer avec la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière