Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Le plan Ecoantibio sur la bonne voie

Toutes espèces confondues, le niveau d’exposition des animaux aux antibiotiques en 2013 est pour la première fois inférieur à celui de 1999, année de lancement du plan de surveillance (- 5,5 %). L’exposition de bovins (veaux de boucherie inclus) a diminué de 6,6 % en 2013 par rapport à 2012. En deux ans, la baisse de l’exposition toutes espèces est de 12,7 %. « La France est en ligne avec l’objectif du plan Ecoantibio 2012-2017 qui prévoit une réduction de 25 % de l’usage vétérinaire des antibiotiques en cinq ans », souligne le directeur de l’Anses, Marc Mortureux.
Concernant les antibiotiques dits critiques, l’Agence note une diminution importante de l’exposition aux céphalosporines de dernières générations en 2013 par rapport à 2012 (- 7,3 %), en particulier chez les bovins (- 11 %). Celle aux fluoroquinolones est en très légère baisse (- 1,5 % toutes espèces et - 3,1 % pour les bovins). « Sur ces deux familles, la Loi d’avenir fixe un objectif de réduction de 25 %  en trois ans, et prévoit des dispositions particulières pour les encadrer davantage », rappelle le ministère.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière