Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

L’accord UE-Japon, une opportunité pour la filière laitière française

Peu médiatisé, l’accord de partenariat économique signé le 6 juillet dernier entre l’Union européenne et le Japon  (JEFTA) est pourtant selon Phil Hogan, le commissaire à l’agriculture, « l’accord le plus important et le plus vaste jamais conclu dans l’agriculture ». Sa signature a été accélérée par le retrait des États-Unis de l’accord de partenariat transpacifique (TPP), expliquent les économistes de l’APCA. Le pays ne parvient en effet à couvrir que 40% de ses approvisionnements alimentaires. Une aubaine pour les exportateurs qui disposent au Japon d’un marché de consommateurs à fort pouvoir d’achat. Cet accord avec le Japon peut remettre en cause les positions commerciales des USA notamment pour la viande et les produits laitiers au profit de l’Europe. Les produits français bénéficient au Japon d’une véritable image de qualité et l’occidentalisation progressive des comportements alimentaires apporte du dynamisme à la consommation laitière. Deux problèmes se posent toutefois pour le secteur laitier, soulignent-ils. Le faible niveau actuel des exportations vers le Japon, et la forte implantation de la Nouvelle-Zélande et de l’Australie (plus de 40% des importations japonaises). Mais il existe une réelle opportunité pour les fromages sous appellation ou des produits à valeur ajoutée comme le beurre et la crème.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Vous aimerez aussi

Vignette
Projet de fermeture de la frontière avec le Mexique : les inquiétudes des coopératives laitières

 

Le projet de fermeture de la frontière américano-mexicaine de Donald Trump et son…

Vignette
Biolait régule les volumes pour limiter ses excédents de printemps
Le premier collecteur de lait bio français (1) veut limiter ses excédents de printemps sans pénaliser la…
Vignette
Isigny Ste-Mère lance la construction de sa sixième tour de séchage
Pour accompagner la montée en puissance de ses productions de poudres de lait infantile, la coopérative normande vient d’…
Vignette
Lactalis soutient toujours l'essor du lait bio
Un accord sur le prix du lait bio 2019 a été conclu entre Lactalis et les OP bio, de 5 €/1 000 l supérieur à celui de 2018.
Vignette
L'étiquetage Ferme France veut se lancer en décembre
Une note synthétique pour évaluer un produit sur des enjeux environnementaux, de bien-être animal... et pour aider le…
Vignette
Un partenariat constructif entre Système U/Schreiber et les éleveurs
Basé sur le cahier des charges Bleu Blanc Cœur, du non-OGM, du pâturage et du bien-être animal, ce projet lorrain donne du…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière