Aller au contenu principal

« Je ne saurais plus traire sans exosquelette »

Valérie Savary, éleveuse à Zutquerque dans le Pas-de-Calais, recourt depuis quatre mois à l’exosquelette pour l’assister lors des traites quotidiennes. Cet outil lui apporte un vrai soulagement qui justifie l’investissement à ses yeux.

« Je souffre des épaules depuis plusieurs années et l’exosquelette m’apporte un vrai soulagement", apprécie Valérie Savary qui trait tous les jours dans une 2 X 8 en épi 60°. "Je l’utilise à chaque traite depuis 4 mois et je vois vraiment la différence. Je n’ai plus de douleurs aux épaules après la traite." Ca aide à maintenir les bras à l’horizontale, ça les autoporte en quelque sorte. "Je l’enfile en 10 secondes et pendant la traite, je l’oublie complètement. Il m’a fallu un petit temps d’adaptation au début ; c’est assez déroutant la première semaine, mais on s’habitue vite." L’investissement n’est pas négligeable (5 750 €), "mais la santé n’a pas de prix !, estime l'éleveuse. C’est un choix."

Le Gaec a aussi investi dans d’autres petits matériels (taxi-lait, charriots, évier ambulant, etc.) pour faciliter le travail de Valérie. Comme sa pathologie a été reconnue par la médecine du travail, le Gaec a pu bénéficier de subventions pour certains d’entre eux dont l’exosquelette (40 %). "Bien sûr, tout le monde n’est pas prêt dans sa tête à s’équiper d’un exosquelette; il faut être convaincu de son intérêt et des bénéfices qu'il peut apporter. Quelqu'un qui n'éprouve aucune douleur trouvera ça forcément gênant. Pour ma part, c'est dommage que je n'ai pas connu cet équipement plus tôt...",  considère-t-elle.

"Côté look, ça surprend un peu les gens quand ils me voient revêtue de cet accoutrement, mais j’assume mon côté Lara Croft ! »

Lire aussi : Etes-vous à tester l'exosquelette contre les TMS?

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

 © E. Bignon
Vaches laitières : Faut-il remettre en cause la notion d’alimentation à volonté ?
Restreindre l’alimentation des vaches les moins efficientes pour la ramener au niveau de celle des plus efficientes permettrait-…
« Je ne saurais plus traire sans exosquelette »
Valérie Savary, éleveuse à Zutquerque dans le Pas-de-Calais, recourt depuis quatre mois à l’exosquelette pour l’assister lors des…
Formule de prix du lait : Les indicateurs coût de production réévalués
L'observatoire "coût de production" du Cniel s'enrichit de nouveaux fournisseurs de données et de davantage d'…
[Contenu Partenaire] Dermatite : « une baisse de 39 à 9 % des vaches laitières touchées, grâce au biocontrôle »
Dans la Manche, le GAEC Bourgine lutte contre des problèmes de boiteries avec un produit de biocontrôle, le Certiflore. En un an…
Dans tous les grands pays laitiers, le même matériel de référence sera bientôt utilisé pour calibrer les analyseurs. © D. Hardy
Qualité du lait : le changement au niveau des cellules repoussé au début d’année
Le recalibrage annoncé des analyseurs aurait, à l’échelle d’une entreprise, un impact de 1 à 2 euros pour 1 000 litres. Pas…
Peut-on lutter contre l’obsolescence des robots de traite ?
Machinisme
La longévité des robots de traite repose sur la bonne réalisation des opérations de maintenance et le soin apporté au quotidien…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière