Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Chute du TB : attention à la teneur en acides gras polyinsaturés de la ration

Si la baisse du taux butyreux du lait peut être liée à l’acidose, celle-ci n’est pas toujours la seule responsable. Une ration riche en acides gras polyinsaturés peut aussi en être la cause.

On parle de chute du taux butyreux du lait lorsque deux analyses consécutives de lait de tank révèlent une chute d’au moins deux points par rapport à l’analyse de référence. « Ces chutes du TB ont en général plusieurs causes, complémentaires et synergiques, explique Jean-Michel Bonnefoy, de la commission Vaches laitières de la SNGTV (1). Si l’acidose du rumen est une cause bien connue de la dépression du taux butyreux, une ration riche en acides gras polyinsaturés entraîne également une baisse du TB. » Les matières grasses du lait renferment des acides gras à longue chaîne, prélevés dans le sang ; ils sont issus d’une part de l’alimentation et d’autre part de la lipomobilisation. Elles contiennent aussi des acides gras à chaîne courte synthétisés dans la mamelle à partir du butyrate (fermentation ruminale du sucre) et de l’acétate (fermentation ruminale de la cellulose).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Vous aimerez aussi

Vignette
Piloter l’alimentation des vaches avec les acides gras du lait
En Auvergne - Rhône - Alpes, les teneurs en acides gras du lait de tank sont mis à disposition des éleveurs. Ces nouveaux…
Vignette
« Sur notre élevage laitier, nous misons sur la gestion de la repro »
Au Gaec du Bois de Bousies dans le Nord. Détection pointue des chaleurs, suivi Repro, santé des veaux… sont des cartes maîtresses…
Vignette
Améliorer les performances de repro avec Reproscope

L’observatoire de la reproduction des bovins en France propose un nouvel outil web 

Vignette
« Nous concilions vêlages précoces et groupés »
À l’EARL Duvernoy, en Haute-Saône, les génisses montbéliardes vêlent à 25 mois depuis une trentaine d'années. Les vêlages sont…
Vignette
« Nous avons un responsable pour l’atelier génisses »
Au Gaec Lacour, en Ille-et-Vilaine, Ronald Cherbonnel gère l’élevage des génisses. Prim’Holstein, Montbéliardes ou Normandes,…
Vignette
« Nos Normandes vêlent à 27 mois depuis plus de vingt ans »
À l’EARL Tessier, en Eure-et-Loir, malgré quelques décalages volontaires, chaque année une cinquantaine de génisses vêlent autour…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière