Aller au contenu principal

Lait : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière lait dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches laitières.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Agrément imminent de l'OS Gènes Diffusion en Holstein

Alain Guillaume, le président de l’Union Gènes Diffusion, table à minima sur le rattachement de tous les éleveurs qui travaillent aujourd’hui avec l’entreprise de sélection et les entreprises de mise en place du groupe. © S. Bourgeois
Alain Guillaume, le président de l’Union Gènes Diffusion, table à minima sur le rattachement de tous les éleveurs qui travaillent aujourd’hui avec l’entreprise de sélection et les entreprises de mise en place du groupe.
© S. Bourgeois

Annoncée depuis plusieurs mois, la création de l’OS Gènes Diffusion rassemblant les races Holstein et Charolaise est en ordre de marche, mais à deux vitesses. En race Charolaise, la demande d’agrément a été validée par le ministère de l’Agriculture en août 2018. En Holstein, elle était toujours en cours d’instruction lors de la présentation de l’OS le 12 juin dernier à Paris. Au vu du règlement, une issue négative est hautement improbable, estime cependant Stéphane Devillers, responsable du service juridique d’Allice. Il y aura donc bel et bien deux OS en Holstein : l’OS Gènes Diffusion et l’OS historique, avec dans ses rangs le groupe Evolution. Gènes Diffusion entend ainsi conserver sa liberté de choix et d’orientation génétique. Le groupe a cependant annoncé le 12 juin que le futur OS n’entrainerait pas de modification majeure pour les éleveurs de Holstein dans leur fonctionnement au quotidien : même ISU, table de pointage et méthode d’indexation pour les index historiques (calculs assurés par GenEval). Il y aura en revanche deux livres généalogiques. Les conséquences pour les éleveurs ne sont pas claires. Le rattachement à l’OS Gènes Diffusion est gratuit et non exclusif.

Le pointage des animaux et/ou le conseil génétique seront facturés sur la base d’un forfait déplacement de 40 € HT par visite puis de 60 € HT par heure. Le conseil d’accouplement OptiGEN, l’édition d’un certificat zootechnique et d’un pedigree pour le marché français seront également gratuits. En revanche, pour l’exportation, ils seront facturés 30 € HT pour les mâles et les femelles.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Vignette
Ils sécurisent leur prix d’achat d’aliments
Pour mieux se prémunir de la volatilité, il est possible de commander des matières premières ou des aliments plusieurs mois à l’…
Vignette
Désinfection et vide sanitaire contre la cryptosporidiose
Principale cause de diarrhées néonatales chez le veau, la cryptosporidiose nécessite la mise en place de mesures de biosécurité…
Vignette
" On subit une troisième sécheresse consécutive "

La région Grand Est se montre, cette année encore, particulièrement touchée par la sécheresse et la…

Vignette
Le beurre Mont Lait arrive dans les rayons
L'association des producteurs de lait de montagne vient de lancer son beurre haut de gamme au lait du Massif central.
Vignette
« J’ai demandé 64 devis pour construire ma stabulation »
Dans le Puy-de-Dôme, Alexandre Riocourt a négocié fermement avec tous les corps de métier et réalisé une part importante d’…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière