Aller au contenu principal

Protéines France et la FNLS (légumes secs) rejoignent Terres Univia

Lentilles vertes du Berry.
© Réussir

L’Interprofession des huiles et protéines végétales, Terres Univia, a annoncé l'arrivée en son sein de la Fédération nationale des légumes secs (qui comprend 18 entreprises commercialisant environ 60 000 tonnes de légumes secs par an et représentent la collecte, l'usinage/conditionnement, et la négociation et le courtage), et de Protéines France (qui a fusionné avec le groupe d'études et de promotion des protéines végétales). Une annonce qui fait suite à la tenue de 4 assemblées générales ordinaires et extraordinaires de l'interprofession le 23 juin.

L'objectif est "de consolider sur le long terme le développement de la filière lentille-pois chiche et de donner les moyens d’atteindre les objectifs de souveraineté protéique portés par les professionnels : l’autosuffisance en légumes secs début 2030, soit environ 100 000 hectares de surfaces cultivées (4%)", peut-on lire dans le communiqué de Terre Univia

Afin de créer et de financer de "nouvelles actions visant à favoriser le développement de la production et l’organisation de ces filières en complément des actions déjà entreprises dans le cadre du plan actuel de Terres Univia.", deux nouvelles CVO ont été votées en assemblée générale :

- une CVO "pour les producteurs de lentilles d’un montant plus faible que la cotisation qui était collectée dans le cadre de l’Anils, et à l’instar des CVO déjà existantes pour les collecteurs et transformateurs, d’une CVO équivalente aux autres plantes riches en protéines".

- une CVO pour les producteurs de pois chiches, identique à la précédente.

Terre Univia a précisé que ces deux CVO seraient opérationnelles pour la récolte 2023.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Prix des céréales du 20 juillet 2022 - Hausse du blé suite à l'achat de plus de 300 000 t françaises par l'Egypte

Les cours des céréales françaises ont de nouveau progressé sur leur marché respectif, davantage en blé tendre…

Prix des céréales du 28 juillet 2022 - Petite hausse des prix du blé, portés par la demande internationale

Malgré la progression des cotations des contrats Blé et Maïs sur le marché à terme de Chicago, les prix des deux contrats sur…

Récolte de blé tendre français 2022 à 33,44 Mt, selon Agritel
Le cabinet d'analyse et de conseil Agritel tablait en juin 2022 sur une récolte hexagonale 2022 de blé tendre à 33,3 Mt.
Prix des céréales du 15 juillet 2022 : La possible reprise de l’export de grains en zone mer Noire pèse sur les prix des céréales

La concrétisation possible d’un accord entre la Russie et l’Ukraine visant à faciliter l’…

Prix des céréales le 12 juillet : nouveau repli des cours du blé et du maïs suite au rapport de l'USDA

Les prix des céréales ont tous reculé sur le marché physique français, en sympathie avec l’évolution baissière…

Prix des céréales du 19 juillet 2022 - La demande égyptienne dope les cours du blé, retrait en maïs

Le retour de la demande internationale sur le marché du blé a apporté du…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne