Aller au contenu principal

Protéine issue de fermentation
Roquette Ventures investit dans les édulcorants issus de la biologie de synthèse

La structure d’investissements vient d’annoncer un financement dans une entreprise britannique

© Magellan

Roquette Ventures, créée en 2015 et spécialiste des investissements pour favoriser le développement de technologies pionnières dans les domaines de l’alimentation, de la nutrition et de la santé, a annoncé, mardi 1er juin 2021, un investissement de démarrage (seed round) dans l’entreprise londonienne Magellan Life Sciences Ltd, spécialiste de la biologie de synthèse, créée en 2014.

Une protéine issue d’un arbuste d’Afrique

L’opération porte sur le développement d’un procédé de fermentation pour créer un édulcorant (substitut de sucre) à partir de la plateforme technologique propriétaire XSeed de Magellan, qui pourra être utilisée aussi bien dans le domaine de l’alimentation que des boissons.

D’après l’entreprise, créée par Abhiram Dukkipati (ex-université d’Oxford et Trinity College de Dublin) et Laxmi Wagle à l’origine en Inde où elle possède toujours son centre de R&D, le produit est 1 200 fois plus sucrant que le sucre ordinaire tout en ayant un goût identique au sucre naturel classique, avec zéro calorie, et est stable à la chaleur et pour son pH. Autre avantage non négligeable, Brazzein – c’est son nom – ne présente pas d’impression d’amertume ou métallique en arrière-goût, le procédé de fermentation évitant donc des adjonctions d’agent masquant et réduisant ainsi la formulation et les coûts de production.

Brazzein est en fait le nom d’une protéine que l’on trouve naturellement dans Pentadiplandra brazzeana, une espèce d’arbuste grimpante présent en Afrique centrale et au Gabon en particulier. Le fruit, une baie, donne une sensation extrême de sucre sans contenir un seul gramme de sucre en réalité. Le goût sucré provient de deux protéines agissant à faible dose (pentadine et brazzéine). La baie est baptisée « oubli » dans les langues locales gabonaises car, dit la légende, l’enfant qui en mange oublie de revenir au village vers sa mère.

Accélérer l’accès au marché

L’opération financière, dont le montant n’a pas été publié, associe Roquette Ventures à SOSV, un fonds d’investissement international de 800 M$ qui avait déjà apporté les tous premiers fonds à Magellan, et à trois business angels (investisseurs personne physique privée). Elle doit permettre d’accélérer l’entrée sur le marché des nouveaux produits de Magellan tout en industrialisant le procédé de fabrication.

Les technologies de Magellan reposent sur une bibliothèque de molécules utilisant les propriétés de  signalisation cellulaire, un système complexe de communication qui régit les processus fondamentaux des cellules et coordonne leur activité. Magellan travaille particulièrement les cellules de type procaryote (bactérie, archée), un microorganisme unicellulaire dont la structure ne comporte pas de noyau, et presque jamais d'organites membranés.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

La remise en cause des exportations ukrainiennes par Vladimir Poutine dope les prix du blé et du maïs
Le Président russe, Vladimir Poutine a laissé entendre le 7 septembre que les conditions des accords du 24 juillet sur la…
Nutrition animale : le groupe Michel affiche une croissance de 2% pour la période 2021-2022
  Dans un marché en berne, le groupe familial breton Michel annonce une belle croissance en 2021-2022.
Hausse des prix de la farine insuffisante pour compenser la flambée des coûts, alertent les meuniers
Une lettre d’information de l’ANMF (association nationale de la meunerie française) fait le point sur la hausse des coûts de…
Marché mondial des céréales - Sebastien Abis : « Le danger, c’est l’interdépendance sans coopération ni solidarité »
Spécialiste de la sécurité alimentaire mondiale et prospectiviste, Sébastien Abis répond à nos questions dans le contexte de…
La nutrition animale recherche plus de sobriété énergétique
La nutrition animale, consommatrice d’électricité mais aussi de gaz pour la granulation, cherche des solutions pour une plus…
Le groupe Avril lève 1,18 milliard d'euros
Le groupe Avril espère accélérer son développement et "devenir le leader des solutions végétales". Les fonds levés auprès des…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne