Aller au contenu principal

Commerce équitable
Les galettes Tre Galette de Régalette rejoignent Agri-Ethique

L’entreprise bretonne se labellise Commerce équitable français pour ses filières Blé tendre et Blé noir.

Nouvelle labellisation Agri Ethique pour les galettes Régalette
© Regalette

Agri-Ethique (label de commerce équitable 100 % origine France) a annoncé, mardi 22 septembre, un nouveau partenariat avec la marque de galettes Tre Galette de l’entreprise Régalette, située à Saint-Nolff dans le Morbihan.

Le spécialiste des galettes fraîches, natures et garnies, créé en 1995 (16,6 M€ de chiffre d’affaires avec 110 collaborateurs et 3 500 t de crêpes commercialisées), vient d’obtenir le label Agri-Ethique pour ses filières Blé tendre et Blé noir. Il travaille avec les producteurs de farine Paulic meunerie (Morbihan) pour la farine de froment et Moulin de Roncin (Morbihan) pour les farines de sarrasin. Les galettes de blé noir nature, les galettes de froment nature, les galettes garnies (avec notamment une galette de blé noir jambon fromage qui contient aussi des produits issus de l’agriculture biologique), les crêpes et les croque-monsieur sont ainsi labellisés.

A travers cette labellisation Agri-Ethique, Régalette et les deux meuniers partenaires veulent rappeler trois engagements fondamentaux du label : la garantie de revenu des agriculteurs, la préservation de l’emploi local sur le territoire et le fait d’agir pour l’environnement.

A noter aussi que Régalette produit deux références labellisées Agriculture biologique (galette de blé noir nature et crêpe de froment nature) et que l’entreprise fabrique également des produits pour les marques de distributeur, la restauration hors foyer ou l'export. L’ensemble des références produits de Régalette sont estampillées « Produit en Bretagne » pour montrer la proximité de l’approvisionnement et la majeure partie de la gamme est notée B au Nutriscore. Enfin, l’entreprise a aussi travaillé sur la réduction des volumes de plastiques utilisés dans ses emballages (-50 %).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Moisson 2022 : rendements de colza attendus dans la moyenne historique, selon Terres Inovia
La sécheresse printanière ainsi que la vague de chaleur devraient occasionner moins de dégâts sur les colzas qu’en céréales, la…
Moisson 2022 : « des rendements de céréales encore plus hétérogènes que d’habitude »
Le président de l’AGPB (Association générale des producteurs de blé) Eric Thirouin craint une forte variabilité des situations…
Canicule 2022 : Peu d’effet sur les rendements de blé tendre et d’orge d’hiver, attention aux orges de printemps
Jean-Charles Deswartes, ingénieur d'Arvalis-Institut du végétal, explique que les blés tendres et les orges d’hiver sont…
Guerre en Ukraine - La Russie en marche vers un leadership agricole
Thierry Pouch, économiste à l’APCA, envisage trois scenarii pour la fin de guerre en Ukraine, dont la partition du pays au profit…
Moisson Blé tendre - Hétérogénéité inédite des rendements 2022, estimés à 69,5 q/ha en moyenne

Le rendement moyen de la récolte de blé tendre française 2022 s'élèverait à 69,5 q/ha en moyenne, selon une…

« Ce n’est pas le blé produit qui est à surveiller mais sa mobilité »
Le cabinet d’analyse Agritel estime qu’une baisse des prix du blé tendre ne sera possible qu’en cas d’amélioration de la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne