Aller au contenu principal

Alternatives végétales en alimentation humaine
Le palmarès des premiers "Trophées de l’Alimentation végétale" dévoilé

Organisés par menu-vegetarien.com, les premiers "Trophées de l’Alimentation végétale" ont été remis, le 21 octobre, lors de Smart Food Paris. Légumes secs, légumineuses et protéagineux étaient à la fête.

Les premiers "Trophées de l'Alimentation végétale" ont été remis, le 21 octobre, dans onze catégories de produits.
© menu-vegetarien.com

C’était la première édition de ces "Trophées de l’Alimentation végétale". L’organisateur, menu-végétarien.com, les a conçus comme un « événement vitrine de la variété inouïe de l’alimentation végétale et de la richesse des savoir-faire de ses producteurs et industriels, engagés dans l’excellence et le développement de cette filière ».

Les différents produits ont été jugés, suite à l’étude des dossiers des candidats et d’un test de l’ensemble des produits par un jury indépendant. Onze catégories de produits couvraient l’ensemble du segment de l’alimentation végétale. Outre les produits récompensés, un palmarès de personnalités de l’année a été aussi établi.

Petit déjeuner, épicerie sucrée, aide culinaire et plats préparés

Parmi les lauréats, dans la catégorie Petit déjeuner, on retiendra la médaille d’argent obtenue par Joody pour son granola coco amande. L’entreprise de Sannois en Île-de-France est spécialiste du granola fabriqué en France et issu de l'agriculture biologique, à base de sarrazin, de tournesol et de flocon d’avoine, mais sans sucre ajouté, sans gluten ajouté, sans huile de palme, sans additif et sans conservateur. Dans cette même catégorie, Hello Joya, spécialiste du chanvre alimentaire, a reçu la médaille de bronze pour sa pâte à tartiner au chanvre.

Dans la catégorie épicerie sucrée, Nüttree (spécialiste des encas énergétiques sous forme de boulette, dont l’un contient des graines de chia) a été récompensé par une médaille d’or pour sa boulette abricot/piment d’Espelette ; Vegaïa (alternatives végétales) est médaille d’argent pour un gâteau de semoule et curcuma et le haut-savoyard Veganee (biscuiterie artisanale sans gluten et vegan) a gagné le bronze pour des sablés à la noix de coco.

Dans la catégorie aides culinaires, c’est Yumgo, créé en 2019 par Rodolphe Landemaine (boulanger pâtissier, fondateur du réseau de boulangeries-pâtisseries Maison Landemaine et de la première boulangerie pâtisserie 100 % végétale Land & Monkeys) et Anne Vincent (experte en management international, conseil et marketing), qui a trusté l’or et l’argent pour ses substituts d’œuf : Yumgo blanc en or (fibre d’acacia, protéine de pomme de terre, fibre de lin, notamment) et Yumgo jaune en argent (protéine et amidon de pois, huile de colza…). Yumgo a aussi lancé Yumgo entier pour remplacer blanc et jaune d’œuf, à base de farine de pois chiche et de protéine de pomme de terre. C’est la société Upfield, avec sa marque Fruit d’Or, qui a obtenu le bronze pour son produit Fruit d’Or Gourmet.

Dans la catégorie des plats préparés, Hari & Co a reçu une médaille d’argent pour sa galette de lentille alors que la société d’Agen (Lot-et-Garonne) Greenerie, dont l’une des préoccupations principale est de « rendre goûteux des préparations composées exclusivement de légumes et légumineuses », s’est vue remettre le bronze pour ses boulettes-snacks.

Alternatives végétales

Dans la catégorie Alternatives végétales, Sojami a reçu l’or pour un tempeh d’Okara (spécialité de soja fermenté), Atelier V (Morbihan) l’argent pour son haché de légumineuses et Tossolia (Alpes-de-Haute-Provence) le bronze pour son suprême de tofu grillé, aux tomates séchées et basilic.

Dans la catégorie Viande végétale, La Vie a reçu l’or pour ses lardons végétaux, Nxt Foods l’argent pour ses boulettes végétales et le bronze est revenu à deux entreprises : Veggie Deli (située en Seine-Maritime, l’entreprise utilise principalement du soja et du gluten de blé) pour son produit le Foulet d’une part et Nouveaux Fermiers pour ses merguez végétales et piquantes, également élu "Produit de l’année" par le public.

En catégorie fromage, Les Nouveaux Affineurs (qui utilise notamment du soja bio 100 % français et des noix de cajou) remportent l’or et le bronze pour respectivement L’Affiné d’Albert et Le Frais ail et fines herbes. L’argent va au Breton Tyk Affinage pour le Pebeyec (à base de noix de cajou).

A noter enfin que la présidence du jury était tenue pour cette première édition par Jean Montagard, premier chef à ouvrir un restaurant végétarien en 1978 et créateur de la première formation professionnelle de cuisine végétarienne à l’école Escoffier.

Palmarès de personnalités 2021
Du 7 juin au 27 septembre, le grand public a pu voter pour sa personnalité préférée. A l’issue d’une campagne qui a mobilisé plus de 2 500 votants, la troisième place de ce concours est revenue à Rodolphe Landemaine fondateur de Maison Landemaine, de Land & Monkeys et créateur de Yumgo, ex-aequo avec Cyril Ernst, cofondateur d’Assiettes végétales.
A noter que Karine Castro, fondatrice de l’Institut de la gastronomie végétale et du média Graines de papilles (qui comprend une rubrique consacrée à la pâtisserie végétale, vegan, bien-être et « toute initiative mettant en valeur une démarche végétale en pâtisserie »), participait aussi à ce concours.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Prix des Céréales le 12 novembre : nette hausse des cours des céréales sur les marchés à terme, plus marquée en maïs qu’en blé

Les cours des principaux contrats Blé et Maïs ont nettement augmenté vendredi 12 novembre 2021, tant à Chicago…

Pas de précipitation sur les protéines animales transformées dans l'industrie de la Nutrition animale
Après l’aquaculture en 2017, c’est au tour des monogastriques d’avoir le droit de consommer des protéines animales : PAT et…
Lancement du contrat à terme Blé dur Euronext le 3 janvier 2022

La plate-forme boursière Euronext a annoncé, le 9 novembre sur son site internet, le

Hausse attendue des prix des semences, selon l’Union française des semenciers
L’Union Française des Semenciers explique que les intentions de semis de printemps des agriculteurs sont très incertaines, ayant…
Prix des Céréales le 5 novembre : blé, orge et maïs en baisse sur tous les marchés

Erratum : Dans la Cotdienne du 4 novembre, le prix de l'orge fourragère au 3 novembre départ Eure-…

Kura lève 1M€ pour développer la culture de protéines végétales
Le spécialiste de produits japonais made in France veut développer la culture de soja bio en particulier.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne