Aller au contenu principal

Insectes, protéines végétales et viande de culture : Bühler investit dans les protéines alternatives

Connu pour ses technologies en meunerie et en nutrition animale, le groupe suisse Bühler a annoncé une succession d’investissements et de nouveaux partenariats très ciblés sur les protéines alternatives.

Burger à base d'insecte !
© Yanne Boloh

A l’occasion de ses Networking days, qui réunissaient un millier de ses clients et partenaires du monde entier à Uzwill (Suisse) sous le thème général « accélérer notre impact ensemble », le groupe de technologie Bühler a inauguré son centre de recherche sur l’élevage des insectes ouvert en mai dernier. Il a également annoncé plusieurs autres investissements, principalement orientés vers les protéines alternatives.

10M€ avec Migros et Givaudan

Il investit ainsi 10 M€ dans un centre de recherche sur les viandes de culture de 1600 m2 (Cultured hub) à Kemptthal (Suisse) avec le groupe de distribution Migros et le fournisseur d’arôme et de parfum Gevaudan (tous deux également suisses). « Il s’agit d’une plateforme qui vise à agréger aussi d’autres entreprises notamment des start up » explique son président Stefan Scheiber qui insiste : « les innovations technologiques offrent de multiples opportunités quand elles se positionnent pour la durabilité ». C’est d’ailleurs sous l’angle de la réduction des consommations d’eau, d’énergie et de production de carbone que les deux journées étaient placées.

29M€ pour le nouveau centre d’application à Uzwill

Par ailleurs, le groupe s’est lancé dans un programme de 29 M€ pour reconstruire totalement son centre d’application, son moulin expérimental puis son école de meunerie. Les premiers travaux viennent de démarrer et l’ensemble (qui comptera également une usine d’aliments pour animaux) devrait être totalement opérationnel en 2025 lors des prochains Networking days.

 

 

 

 

 

Les plus lus

Cinq mesures pour atténuer l’impact des JO sur le transport des céréales sur la Seine

Après plusieurs semaines de concertation, l’ensemble des parties prenantes ont établi un certain nombre de règles pour éviter…

Transport de céréales pendant les JO 2024 : combien de temps sera arrêtée la navigation sur la Seine ?

En plus d’une huitaine de jours avant la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques Paris 2024, la circulation des péniches de…

Céréales – Des stocks hexagonaux 2023-2024 toujours plus abondants, selon FranceAgriMer

La consommation de la meunerie de blé tendre a été revue à la baisse entre janvier et février 2024. En maïs,…

Céréales au Maroc - La sécheresse inquiète déjà

Le Maroc constitue un important acheteur de céréales françaises.

Agro Paris Bourse lance la 64e édition de la Bourse de commerce européenne

Les organisateurs attendent plus de 3 500 personnes au Grand Palais de Paris en décembre 2024.

Congrès des grains Nancy-Dijon 2024 : une nouvelle formule appréciée des nombreux participants

La bourse aux grains de Nancy a changé de mois et de formule pour rendre ce rendez-vous professionnel des opérateurs de la…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne