Aller au contenu principal

Industrie des céréales/Cosmétique
Des céréales bio dans des produits cosmétiques

La crème cosmétique, développée par la société Les Bonnes Pousses, filiale d’InVivo, sera produite à partir de 100 kg de céréales bio, dans un premier temps, avec pour ambition d’atteindre les 300 kg dans les années à venir.

© Nietjuh-Pixabay

La société Les Bonnes Pousses, filiale d’InVivo, a annoncé le 6 juillet que des crèmes cosmétiques fabriquées à partir de céréales bio seront accessibles à la grande consommation en pharmacie en septembre 2021.

20 000 produits fabriqués, disponibles sur 200 points de vente dans le pays

Les crèmes, appartenant à la marque Cultiv et à la gamme Epanouit, sont produites à partir d’environ 100 kg de céréales, incluant du blé, de l’orge, du lin et du seigle. « L’objectif est d’attendre 300 kg environ de céréales consommées par an par notre site d’extraction basé à Chartres dans les années à venir. À partir de 100 kg de céréales, nous sommes capables d’élaborer 20 000 produits, disponibles sur 200 points de vente en France », détaille Laure-Anne de Tastes, directrice de la marque Cultiv.

Parmi les fournisseurs de céréales, le nom du groupe coopératif Cavac est cité. « Nous travaillons également avec des agriculteurs indépendants », souligne la directrice de Cultiv.

Aucune prime particulière pour l’OS ou l’agriculteur n’est prévue : « le fournisseur est payé en fonction du niveau du marché du bio. Idéalement, nous souhaitions n’utiliser que les déchets de la plante/du grain, mais des composés essentiels se trouvent dans les graines ». Laure Anne de Tastes révèle que les parties aériennes du grain (soit les enveloppes protectrices) sont utilisées dans la fabrication de compléments alimentaires, et le contenu du même grain pour l’élaboration des crèmes.

Le produit est une crème pour le visage (usage matin et soir), servant de traitement préventif contre le vieillissement de la peau, et utilisable pour les personnes âgées de 35 ans et plus.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Prix des Céréales le 20 août : recul des cours du blé à Chicago, très légère hausse sur le marché européen

Les principaux cours du blé et du maïs ont nettement reculé vendredi 20 août à Chicago. Sur Euronext, ceux-ci…

Roquette ouvre un centre d’expertise entièrement dédié aux protéines végétales dans l’Aisne
Cet « accélérateur en R&D » renforce la stratégie de l’entreprise « en faveur d’une nouvelle gastronomie d’origine végétale ».
Histoire et traçabilité de la bière grâce à Transparency lancé par Malteries Soufflet
Le spécialiste de l’orge de malterie propose une application pour mieux faire connaître les processus d’élaboration et de…
La récolte française de blé tendre 2021 ne dépasserait pas les 35 Mt
La tension sur les marchés mondiaux des grains s’accroît. En France, les meuniers doivent s’adapter à la forte hétérogénéité des…
StatCan ne calme pas les craintes de pénurie en blé dur
Un risque de pénurie de pâtes alimentaires en Algérie est possible, lié notamment à la faible récolte canadienne de blé dur. En…
Farine : pas de spéculation sur les prix du blé, juste le fruit des fondamentaux du marché, selon Jean-François Loiseau (ANMF)
Après avoir tenu son assemblée statutaire en juin, l'Association de la Meunerie française a organisé sa convention annuelle à la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne