Aller au contenu principal

Filière bière
[Covid 19] "Reprendre les ventes de bière le plus vite possible dans les meilleures conditions possibles"

Maxime Costilhes, délégué général de Brasseurs de France, fait le point sur la situation actuelle de la filière Brasserie française. Il souhaite une reprise la plus rapide possible pour ne pas manquer la saison estivale.

© Brasseurs de France/Thierry Lewenberg-Sturm

Quelle est la situation pour les brasseurs adhérents de Brasseurs de France ?

La situation est très compliquée. 35 % des débouchés de nos adhérents ont été stoppés par décret avec l’arrêt de la restauration hors foyer et l’interdiction de tout ce qui est évènementiel. Reste la grande et moyenne distribution et la vente directe, 65 % de nos débouchés. Et là la situation est très contrastée. Ce qui est sûr, c’est que la situation est particulièrement difficile pour les plus petits brasseurs qui travaillent notamment en local avec les marchés, les collectivités… La situation pourrait être catastrophique si l’on n’arrive pas à redémarrer très vite. Pour certains de nos adhérents, le chiffre d’affaires a chuté de 80 % à 100 %. Tout ceci prend place dans un contexte d’une baisse de la consommation d’alcool de 35 à 40 % en France.

Quelle organisation avez-vous mis en place face au Coronavirus ?

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

L’Algérie ouverte au blé russe dès le prochain appel d’offres ?
Thierry de Boussac, représentant du Synacomex au sein du conseil spécialisé des céréales, a expliqué qu’il n’était pas impossible…
Céréales bio : récolte française hétérogène, en baisse d'une année sur l'autre
Hormis en Hauts-de-France et dans le Nord-Est, la collecte 2020 de céréales bio est estimée en moyenne entre 25 à 35 % inférieure…
Récolte de blé tendre, morne campagne !
La récolte française de blé tendre et celles des pays de l’UE apparaissent globalement décevantes en volume. La qualité est…
OleoZE : Objectif de commercialisation de 300 000 t de graines de colza et de tournesol à l’horizon 2023 via la plateforme digitale
La société industrielle Saipol a détaillé la stratégie à moyen terme de sa plateforme de commercialisation en ligne de graines…
La Fop appelle le gouvernement à aider la filière oléagineux et protéagineux
Entre premiers chiffres de production et plan de relance économique, la Fop interpelle le gouvernement.
Céréales/Oléagineux : « La bourse des grains du 11 septembre se présente bien malgré la crise que nous traversons »
Dans le contexte exceptionnel de Covid-19 et de faible récolte de grains français, le président d’Agro Paris Bourse, Baudouin…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 30€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne