Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Brasserie
[Coronavirus - Covid-19] Brasseurs de France souhaite être intégré au "Plan tourisme"

Si le premier syndicat des brasseurs français salue les annonces du gouvernement concernant le "Plan tourisme", il souhaite pouvoir en bénéficier en tant que fournisseur 

© Life-Of-Pix (Pixabay)

Prenant acte du Plan tourisme (réouverture des cafés, hôtels, restaurants, le 2 juin prochain, dans les départements classés vert) annoncé le 14 mai dernier par le gouvernement et le saluant, Brasseurs de France souhaite y être intégré pleinement, peut-on lire dans un communiqué du Syndicat diffusé le 18 mai. 

"Les raisons légitimes et vitales qui ont conduit à ces mesures doivent logiquement s’appliquer de la même manière aux brasseries : fournisseurs de tous les secteurs qui ont été fermés administrativement le 15 mars", estime Brasseurs de France, rappelant que " les brasseries sont naturellement placées dans la même situation et confrontées aux mêmes difficultés que leurs clients (70% des brasseries ont perdu 50% ou plus de leur chiffre d’affaire depuis le début de la crise)."

Ainsi, le syndicat demande "que les mesures d’aide annoncées dans le plan tourisme soient étendues aux secteurs dépendants dont fait partie la brasserie française et notamment : le maintien du chômage partiel, l’exonération des cotisations patronales pendant la crise sanitaire, la prolongation du fonds de solidarité, et le maintien du report des charges."

Enfin, Brasseurs de France souhaite bénéficier d'une "aide à la destruction des bières invendues destinées au circuit hors-domicile."

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

[Coronavirus Covid 19] Moulin de la Chaume : « Nous avons adapté notre production et certaines choses mises en place perdureront »
Rachel Rossetto, directrice générale de Moulin de la Chaume (La-Voulte-sur-Rhône, Ardèche) appartenant au groupe …
Cultures céréalières : « des situations irrattrapables dans certains secteurs de l'Hexagone »
Selon Arvalis-Institut du végétal, la principale préoccupation pour les cultures de blé et d’orge françaises est actuellement le…
[Covid-19] Démarrage dans l’incertitude pour la première coupe de luzerne 
La première coupe de luzerne a commencé plutôt vers fin avril. Les acteurs sont confiants en dépit des incertitudes de marché. Le…
[Coronavirus Covid 19] Banque de France : nouvelles perspectives d’activités et de croissance économiques en agriculture et agroalimentaire
Comme chaque mois, la Banque de France vient de publier son enquête mensuelle de conjoncture. Le point par rapport au mois…
[Covid-19] Nutrition animale : les approvisionnements ont tenu mais l’année 2020 observera une forte baisse 
Les président de la La coopération agricole, Jean-Luc Cade, et du Syndicat des industriels de la Nutrition animale, François…
Vers une récolte française de blé tendre 2020 à 32-33 Mt ?
Les pluies courant mai ont globalement été insuffisantes pour rattraper le potentiel de production des cultures d’hiver. Les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 30€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne